Débarrassez-moi d’Elsa !

Emily Madonia, une violiste de Houston, au Texas, prétend que la poupée de sa fille est hantée. En décembre, elle a expliqué sur Facebook que sa fille Aurelia avait environ un an quand elle a reçu la poupée Elsa, du film d’animation La Reine des Neiges, de Walt Disney, en cadeau de Noël. Au début, la poupée ne parlait et ne chantait qu’en anglais, puis elle s’était mise à chanter toute seule, parfois en anglais, parfois en espagnol. « Lorsque vous appuyez sur son collier, elle chante « Let It Go » en anglais ou en espagnol. Au cours des deux dernières années, nous avons remarqué qu’elle commençait à chanter seule, même quand l’interrupteur était sur « off. » »

Pensant à un dysfonctionnement, Emily et son mari, Matt, ont alors décidé de se débarrasser de la poupée en la jetant à la poubelle, mais Elsa a mystérieusement retrouvé le chemin de la maison. « Une semaine plus tard, alors que cherchions quelque chose, nous avons ouvert un grand banc en bois dans le salon, et il y avait la poupée et d’autres trucs sur un tas de couvertures. Mat a commencé à crier et j’ai couru. Il l’avait vraiment jetée. Les enfants n’avaient pas pu la sortir de la poubelle, mais nous leur avons quand même posé des questions à ce sujet, et ils étaient vraiment troublés. »

Matt et Emily

Emily et Matt voulaient toujours se débarrasser la poupée, mais aucun des deux ne voulait la toucher. Ils ont discuté du problème, et Matt s’est finalement sacrifié. Il l’a mise dans un sac à ordures qu’il a attaché fermement, et il l’a jetée à la poubelle. « Nous l’avons emballée dans un sac poubelle vide, nous avons mis ce sac À L’INTÉRIEUR d’un autre sac rempli d’ordures, et nous l’avons jeté au fond de notre poubelle, sous un tas d’autres sacs. Nous avons traîné la poubelle à roulettes jusqu’au trottoir, et elle a été vidée le jour du ramassage des ordures. Super, non ? » a écrit Emily dans un deuxième message sur Facebook, le 9 janvier.

La famille est ensuite partie en vacances, mais à son retour, elle a découvert que la poupée les attendait. « Nous n’étions pas en ville, nous l’avions oubliée, » a expliqué Emily sur Facebook. « Mais aujourd’hui, Aurelia m’a dit : « Maman, j’ai revu la poupée Elsa dans l’arrière-cour. » AIDEZ-NOUS À NOUS DEBARRASSER DE CETTE POUPEE HANTEE ! » Elle a également partagé une photo d’Elsa tranquillement appuyée contre un mur de leur maison, et son message est devenu viral. Elle a alors reçu un certain nombre de propositions, de personnes qui voulaient acheter la poupée, d’enquêteurs du paranormal et même de Travel Channel. Insistant sur le fait que l’histoire n’était pas un canular, elle a répondu aux questions de ses followers, et elle a envisagé les différentes possibilités pouvant expliquer les mouvements de la poupée. « Soit la poupée est hantée, soit un psychopathe l’a sortie de la poubelle qui avait déjà été vidée, et il a pénétré par effraction dans ma maison/propriété plusieurs fois. Je vais partir sur la poupée hantée. »

Emily est certaine que la poupée est bien celle d’Aurelia, et pas une autre, parce que sa fille l’a coloriée avec ses marqueurs à des endroits spécifiques. « Je n’ai jamais mentionné où sont ces endroits en ligne, car je ne veux pas donner des idées à quelqu’un. » Elle a aussi expliqué pourquoi elle n’avait pas brûlé la poupée, comme beaucoup de gens le lui avaient suggéré en commentaire. « Parce que ça ne sert à rien. S’il y a quelque chose dans la poupée, ça sortira. Vous ne pouvez pas détruire ce qui est à l’intérieur. Honnêtement, je ne sais pas si l’une de ces conneries est vraie. Mais je voulais que la poupée quitte ma propriété aussi vite que possible. J’étais fatiguée qu’elle revienne et se cache dans des endroits étranges. »

Finalement, Chris Hogan, un ami  qui vit à plus de deux mille cinq cents kilomètres de chez elle, lui a proposé de s’occuper de la poupée présumée hantée, et elle a immédiatement acceptée. Emily, qui pense être devenue un peu paranoïaque, lui a envoyée Elsa en lui demandant de vérifier les traces de marqueurs à l’arrivée pour s’assurer que la poupée était bien celle de sa fille. « Récemment, elle ne parlait que l’espagnol, quelle que soit la position du bouton. Même quand il a été éteint. La dernière chose qu’elle a faite quand je l’ai mise dans la boîte pour la poster à mon ami, a été de rire pendant trente secondes. Elle n’avait jamais fait ça auparavant. »

Chris, qui se décrit comme un sceptique ne croyant ni aux fantômes, ni à la magie, a expliqué sur Twitter qu’il était heureux d’avoir la poupée chez lui. « Je lui ai juste proposé de prendre la poupée parce que je trouvais ça drôle qu’elle l’envoie à 2500 kilomètres pour s’en débarrasser. » Il a scotché Elsa à l’avant de sa Jeep, et il a promis de prévenir Emily si jamais la poupée venait à se manifester d’une manière ou d’une autre.

Emily est soulagée d’avoir réussi à se débarrasser d’Elsa, et elle espère ne plus jamais la revoir. « En fin de compte, je ne suis qu’une maman, une violoniste, une femme, une personne normale qui ne veut pas être connue pour toujours comme « la femme à la poupée hantée. » Je suis cependant fascinée par l’inconnu et toute cette expérience a été assez divertissante. Mais je suis très heureuse que la poupée ne soit plus là et j’espère que ça restera comme ça. »

Source : Haunted Doll.

Partager:
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *