Peggy, la Poupée Possédée

Peggy, Poupée Hantée

Selon Jayne Harris, enquêtrice du paranormal, des dizaines de personnes auraient été victimes de malaises et d’étranges phénomènes après avoir regardé des photos ou des vidéos de Peggy, une poupée qu’elle pense possédée par un esprit. Certains, se sentant brusquement envahis par une effroyable anxiété, auraient même eu des visions d’asile psychiatrique et de traitements abusifs.

A Shrewsbury, en Angleterre, Jayne Harris dirige une société, Haunted Dolls (Poupées Hantées), qui propose toute une gamme de services, parmi lesquels des conseils sur les phénomènes occultes. Peggy lui a été donnée par son ancienne propriétaire qui était convaincue que la poupée était responsable de ses terrifiants cauchemars. Selon Jayne:  » Elle se réveillait secouée, avec une sensation de chaleur. Peu importe où elle installait la poupée, les cauchemars persistaient. Apparemment, elle a demandé l’aide d’un prêtre local, mais après deux de ses visites, il n’y a eu aucun changement. En septembre, elle est tombée très malade, avec de la fièvre, et elle a commencé à souffrir d’hallucinations. Une fois rétablie, elle n’a vu aucune autre possibilité que de se débarrasser de la poupée qui était, pensait-elle, au centre de tout ce qui lui arrivait. « 

La jeune femme affirme avoir reçu des dizaines de témoignages de personnes qui ont connu de mauvaises expériences après avoir vu des images ou des séquences vidéo présentant la poupée.  » Si je devais faire une estimation, je dirai qu’à peu près 80 personnes sont venues rapporter des incidents. Certains étaient anodins, comme un écran d’ordinateur qui se gèle, des maux de tête aigus ou un sentiment de crainte, mais d’autres étaient plus inquiétants.
Une dame m’a dit que quand elle avait ouvert une photo de Peggy, son ordinateur avait gelé sur l’image et que la salle était devenue froide. Elle m’a ensuite raconté qu’elle sentait quelqu’un avec elle dans la pièce et qu’elle pouvait l’entendre se déplacer. A ce moment-là, elle m’a envoyé un message via Facebook pour me demander de la conseiller rapidement sur ce qu’elle devait faire. J’ai pris Peggy, je l’ai descendue dans un endroit isolé, et je lui ai demandé d’arrêter de la tourmenter. Apparemment, tout est redevenu normal. « 

Récemment, une dame lui a raconté que de petites ampoules avaient clignoté et qu’elle avait senti une présence chez elle après avoir parlé de Peggy. Une autre femme, qui souhaite rester anonyme, aurait même eu une crise cardiaque après avoir regardé une vidéo de Jayne et Peggy. L’enquêtrice avoue avoir elle-même connu des migraines et s’être sentie vidée après avoir travaillé avec Peggy. Jamais elle n’avait ressenti des sensations aussi intenses auparavant et dernièrement, un incident est venu confirmer l’activité paranormale de la poupée.  » L’autre soir, nous avons tenu une séance avec elle, et j’ai pris beaucoup de notes, le pendule tournait comme un fou. Le lendemain matin, je ne pouvais trouver mon bloc-note nulle part, et quand je l’ai trouvé, je ne pouvais pas l’atteindre. Il avait été déposé dans les solives du plafond de notre sous-sol. Mon mari a du utiliser une échelle pour le récupérer. Beaucoup de ceux qui ont vu l’image pensent que la poupée ne veut pas que je dise aux gens les informations que j’ai obtenues. « 

Bloc-Note de Jayne

D’une incroyable manière, Peggy pourrait également affecter les rêves de ceux qui l’aperçoivent.  » Elle a récemment visité une dame dans ses rêves, l’avertissant à propos de ses chats. Le lendemain matin, la dame a trouvé son chat très malade et il est malheureusement décédé ce jour-là. « 

Quatre différents médiums psychiques ont étudié Peggy, rapportant tous la même histoire. Elle est agitée, frustrée, et elle a été persécutée au cours de sa vie. La poupée semble avoir une aversion particulière pour le crucifix qu’elle porte au cou et certains en ont conclu qu’elle n’était peut-être pas chrétienne.  » Beaucoup de gens, y compris deux médiums, ont dit qu’ils sentaient qu’elle avait des liens avec l’Holocauste, et qu’elle était peut-être juive. Nous avons organisé des séances d’écritures automatique avec elle, au cours desquelles les mots Étoile et David sont venus, donc il y a peut-être un lien. « 

Après une séance d’écriture automatique, Lindy, une médium des Haunted Dolls qui avait déjà pu observer une activité paranormale liée à Peggy, a constaté que les mêmes commentaires n’arrêtaient pas d’être postés sur sa page Facebook, encore et encore. Lindy raconte son expérience:  » Quand j’ai exprimé mes pensées et mes sentiments à propos de Peggy, tous mes commentaires ont été dupliqués. Pas ceux des autres, seulement les miens.
J’ai essayé de commenter sur d’autres fils, rien n’est arrivé, mais dès que je suis retournée sur celui-là, la même chose s’est produite. Mon chien a commencé à aboyer et mon visage est devenu brûlant et humide. Je sentais que je n’étais pas seule. J’ai fini par m’excuser auprès de Peggy, je me suis dit que peut-être elle ne voulait pas que nous parlions d’elle, et mes symptômes se sont arrêtés. « 

Trois jours plus tard, une vidéo de la poupée a inspiré Lindy.  » Ma fille était malade depuis des mois et les choses étaient tendues et stressantes. En fin de matinée, j’ai eu un tête à tête nécessaire avec elle. Toutes les choses que j’avais voulu dire pendant des mois coulaient de ma bouche. Je trouve très difficile de communiquer avec elle en raison de sa maladie, et j’ai senti que Peggy m’avait aidée. « 

A ce moment-là, Lindy ne savait pas qu’une séance d’écriture automatique avec Peggy avait lieu, mais quand elle s’est connectée sur Facebook et qu’elle a vu les photos des messages reçus au cours de la cession, elle en est restée sidérée. Ils semblaient s’adresser à elle.  » Les mots LINDY FILLE EXPLICATION étaient écrits sur le papier. Je ne pouvais pas en croire mes yeux. « 

Bien que certains médiums aient proposé de débarrasser Peggy de son esprit, Jayne et son équipe préfèrent continuer à l’étudier.  » J’ai été invitée à l’emmener à divers événements paranormaux et à des enquêtes dans des endroits hantés mais pour l’instant, je veux continuer mes études privées sur son cas. Afin de bien faire mon travail, je dois aborder chaque cas comme le ferait initialement un sceptique et chercher des explications normales aux choses. Si des incidents ne s’étaient produits qu’à une ou deux reprises, j’aurais pu le faire. Mais avec Peggy, je sais qu’il y a quelque chose de plus. « 

Source: Le DailyMail.

Partager:
Subscribe
Me prévenir
guest
3 Commentaires
plus récent
plus vieux plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
Aika
1 année plus tôt

Waw, encore pire qu’Annabelle ou Shadows Doll !
C’est un Démon qui semble plutôt forte 🙂 !
Mais Robert reste le plus flippant je pense !

PEGGY LA VRAIS
5 années plus tôt

Je suis aller sur l’ordinateur sur se cite faite attention je vais tuer quelqu’un bientôt aurevoir
Peggy

Aika
1 année plus tôt
Reply to  PEGGY LA VRAIS

Ce n’est pas une blague putain, arrête de rigoler, c’est un vrai démon !
Respecte l’a si tu veux pas te faire tuer.

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accepter
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Merci de lire avec attention les différentes modalités d’utilisation du présent site avant d’y parcourir ses pages. En vous connectant sur ce site, vous acceptez sans réserves les présentes modalités. Aussi, conformément à l’article n°6 de la Loi n°2004-575 du 21 Juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, les responsables du présent site internet www.mindshadow.fr sont :

Éditeur du Site :

Marie Alsina Email : Djaseve@mindshadow.fr Site Web : www.mindshadow.fr Hébergement : Hébergeur : OVH 2 rue Kellermann 59100 Roubaix France

Conditions d’utilisation :

Ce site est proposé en différents langages web (HTML, HTML5, Javascript, CSS, etc…) pour un meilleur confort d’utilisation et un graphisme plus agréable, nous vous recommandons de recourir à des navigateurs modernes comme Internet explorer, Safari, Firefox, Google Chrome, etc…

Mindshadow.fr met en œuvre tous les moyens dont elle dispose, pour assurer une information fiable et une mise à jour fiable de ses sites internet. Toutefois, des erreurs ou omissions peuvent survenir. L’internaute devra donc s’assurer de l’exactitude des informations, et signaler toutes modifications du site qu’il jugerait utile. Mindshadow n’est en aucun cas responsable de l’utilisation faite de ces informations, et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler.

Cookies : Le site www.mindshadow.fr peut-être amené à vous demander l’acceptation des cookies pour des besoins de statistiques et d’affichage. Un cookies est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Il contient plusieurs données qui sont stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations . Certaines parties de ce site ne peuvent être fonctionnelles sans l’acceptation de cookies.

Liens hypertextes : Les sites internet de peuvent offrir des liens vers d’autres sites internet ou d’autres ressources disponibles sur Internet. Le site Mindshadow.fr ne dispose d’aucun moyen pour contrôler les sites en connexion avec ses sites internet, et ne répond pas de la disponibilité de tels sites et sources externes, ni ne la garantit. Il ne peut être tenu pour responsable de tout dommage, de quelque nature que ce soit, résultant du contenu de ces sites ou sources externes, et notamment des informations, produits ou services qu’ils proposent, ou de tout usage qui peut être fait de ces éléments. Les risques liés à cette utilisation incombent pleinement à l’internaute, qui doit se conformer à leurs conditions d’utilisation.

Services fournis :

Mindshadow s’efforce de fournir des informations aussi précises que possible. Les renseignements figurant sur le site ne sont pas exhaustifs, et les photos non contractuelles. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne. Par ailleurs, tous les informations sont données à titre indicatif, et sont susceptibles de changer ou d’évoluer sans préavis.

Limitation contractuelles sur les données :

Les informations contenues sur ce site sont aussi précises que possible et le site remis à jour à différentes périodes de l’année, mais peut toutefois contenir des inexactitudes ou des omissions. Si vous constatez une lacune, erreur ou ce qui parait être un dysfonctionnement, merci de bien vouloir le signaler par email, à l’adresse Djaseve@mindshadow.fr, en décrivant le problème de la manière la plus précise possible (page posant problème, type d’ordinateur et de navigateur utilisé, …).

Tout contenu téléchargé se fait aux risques et périls de l’utilisateur et sous sa seule responsabilité. En conséquence, ne saurait être tenu responsable d’un quelconque dommage subi par l’ordinateur de l’utilisateur ou d’une quelconque perte de données consécutives au téléchargement. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour.

Les liens hypertextes mis en place dans le cadre du présent site internet en direction d’autres ressources présentes sur le réseau Internet ne sauraient engager la responsabilité de Mindshadow.

Propriété intellectuelle :

Tout les textes ainsi que leur mise en forme sont la propriété exclusive de Mindshadow, à l’exception des contenus appartenant à d’autres partenaires ou auteurs.

Toute reproduction, distribution, modification, adaptation, retransmission ou publication, même partielle, de ces différents éléments est strictement interdite sans l’accord exprès par écrit de Mindshadow.fr. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon pouvant engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur. En outre, les propriétaires des Contenus copiés pourraient intenter une action en justice à votre encontre.

Données personnelles :

De manière générale, vous n’êtes pas tenu de nous communiquer vos données personnelles lorsque vous visitez notre site Internet www.mindshadow.fr.

Cependant, ce principe comporte certaines exceptions. En effet, pour certains services proposés par notre site, vous pouvez être amenés à nous communiquer certaines données telles votre adresse électronique, votre nom ou votre prénom. Tel est le cas lorsque vous remplissez le formulaire qui vous est proposé en ligne, dans la rubrique « contact ».

Dans tous les cas, vous pouvez refuser de fournir vos données personnelles. Dans ce cas, vous ne pourrez pas utiliser les services du site, notamment celui de solliciter des renseignements, ou de recevoir les lettres d’information.

Enfin, nous pouvons collecter de manière automatique certaines informations vous concernant lors d’une simple navigation sur notre site Internet, notamment : des informations concernant l’utilisation de notre site, comme les zones que vous visitez et les services auxquels vous accédez, votre adresse IP, le type de votre navigateur, vos temps d’accès.

De telles informations sont utilisées exclusivement à des fins de statistiques internes, de manière à améliorer la qualité des services qui vous sont proposés. Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

Save settings