Je Vois des Gens Morts

Claire Broad communiquerait avec l’au-delà depuis son plus jeune âge et elle prétend que tout le monde peut en faire autant.

« Croyez-moi, je sais comment ça sonne. Ça ne semble pas normal que quelqu’un soit capable de parler à ceux qui sont morts. Mais pour une raison quelconque, certains le peuvent. Et je suis l’une d’eux.

Mon premier souvenir de communication avec les esprits remonte à mes quatre ans. Ma mère et ma grand-mère m’avait amenée faire une promenade au cimetière, et comme je m’éloignais en courant et m’asseyais sur l’herbe pour jouer, j’ai senti et j’ai entendu mon grand-père venir vers moi. Je n’étais pas effrayée, ça me semblait habituel et normal. Debout devant moi, clair comme le jour, il n’arrêtait pas de répéter  » Dis à ta grand-mère  » Je t’aime Ivy.  »  » Je me souviens m’être sentie agacée qu’il me le demande sans arrêt, aussi j’ai rapidement crié le message et j’ai recommencé à jouer. Ma grand-mère détestait son prénom, Ivy, elle avait l’habitude de se faire appeler Connie. Il était le seul à l’appeler Ivy. Je peux encore voir la surprise sur son visage.

Une fois adolescente, les expériences sont devenues plus bizarres. Elles me terrifiaient. Des objets bougeaient dans la maison et je suis restée réveillée de nombreuses nuits à regarder la silhouette d’un homme de grande taille au pied de mon lit. A l’âge de dix-neuf ans, je suis allée voir une médium pour rire et j’ai découvert que tout ça, c’était pas juste dans ma tête. Elle m’a dit :  » Vous avez un natif américain avec vous. Tout ce que vous expérimentez, il en est responsable.  » J’ai l’esprit scientifique, aussi je ne l’ai pas vraiment crue. Je n’ai pas sauté sur l’idée d’avoir un guide spirituel, mais plus je le sentais près de moi, plus je cherchais. Quelques années plus tard, en visitant une église spiritualiste, un autre médium l’a vu avec moi et il m’a poussée à ouvrir les yeux sur mes capacités. J’ai trouvé un enseignant spirituel qui m’a aidée à les faire ressortir et j’ai commencé à pratiquer la médiumnité.

Je ne comprends pas pourquoi je peux parler aux esprits, mais le fait que cela donne un grand réconfort aux gens me prouve que c’est ce que je suis censée faire. La métamorphose qui peut se produire en transmettant des messages d’esprits à leurs proches est stupéfiante. Une fois, une femme est arrivée courbée, le visage empreint de douleur, tremblante de nervosité. Ses défunts l’ont inondée de tant de messages affectueux que quand elle a quitté ma maison, elle était comme une nouvelle femme. Vous ne pouvez peut-être pas voir l’au-delà, mais cela ne signifie pas qu’il n’existe pas.

Alors, comment ces messages me viennent-ils ? C’est comme dans Minority Report, quand Rom Cruise voit glisser des images à gauche et à droite. Ça se passe comme ça pour moi, c’est presque projeté devant mes yeux. Parfois, je suis ramenée à différentes époques. Je vois des usines et des filatures de coton. D’autres fois, la pièce se remplit d’un parfum distinct, reconnaissable par la personne qui est venue me consulter, comme un parfum ou la fumée d’un cigare.

Un homme m’a raconté comment il avait reçu un merveilleux signe d’un esprit. Il avait perdu sa fille de dix-sept mois deux ans auparavant. Le drame avait déchiré la famille et mis fin à son mariage. Se sentant seul et souffrant, il s’endormait tous les soirs devant la télé, qu’il laissait allumée pour soulager sa solitude. Une nuit, il s’est réveillé et il a remarqué que la télévision était éteinte. Il a attrapé la télécommande, et il a senti une petite main toucher le sienne. Une vague électrique a traversé son corps, chaude et réconfortante. Il a ensuite senti un doux baiser sur une main, comme le faisait sa fille, qui avait l’habitude de lui tenir les mains et de les embrasser. Il a alors compris qu’elle était en esprit avec lui et cette expérience a changé sa vie. Il se sent maintenant heureux et positif dès qu’il y pense.

Une femme s’est rappelée comment une plume blanche avait atterri à ses pieds le jour de l’enterrement de sa mère. D’autres personnes sont venues à moi et ont reçu des messages au sujet de bijoux perdus ou cachés dans des endroits obscurs. Et effectivement, elles les ont retrouvés là. Si quelqu’un, qui est mort, veut que vous ayez ou que vous fassiez quelque chose, il me fera passer le message.

Je vais vous donner un exemple typique de la façon dont les messages spirituels peuvent réconforter. Une femme avait perdu son mari. Quelques semaines après son départ, elle sanglotait et disait qu’elle ne pouvait pas continuer sans lui. Le lendemain matin, elle a repéré un morceau de papier attaché à l’un des rosiers de la fenêtre de sa chambre. Un poème sur la vie et l’amour, écrit par son mari. Les portes du jardin se verrouillaient de l’intérieur et ses clôtures étaient trop hautes pour grimper. La plante avait fleuri pendant la nuit, hors saison. Son mari aimait particulièrement les roses. Quand elle s’est mise à pleurer, elle a entendu sa voix dans son oreille lui disant de ne pas le faire.

J’ai eu une fois un homme qui est entré et qui s’est assis, tête baissée, contrarié. Eh bien, l’esprit d’un jeune homme a bondi vers moi. Je n’avais jamais rien ressenti de semblable auparavant. Il était tellement excité d’être là. Son amour pour mon client était immense. J’ai pris une inspiration et j’ai dit :  » Il a un beau visage et je sais qu’il est né avec le syndrome de Down. Il est trapu, bruyant, terre-à-terre, drôle. Il m’a demandé de vous dire merci pour ce que vous avez fait pour son ours en peluche. Il est là avec son grand-père et un chien, qu’il appelle Old Bob. Il s’est fait des amis et aime jouer dans le jardin en esprit. Une seule larme et un rire sont venus du client. C’était son fils, Toby, qui était venu pour lui. Bizarrement, le défunt père du client était venu à lui sous forme de rêve quelques jours avant la mort de Toby. Il lui avait dit qu’il s’occuperait toujours de la famille et ne pas s’inquiéter. Old Bob était un chien qu’il avait eu dans son enfance et dont il n’avait jamais parlé à son fils. Toby a continué en me racontant comment il était mort, il avait eu un problème cardiaque, et il m’a demandé de dire à son père qu’il devait passer à autre chose et s’amuser. Mon client semblait prêt pour le bonheur. Il savait que son fils était là en esprit, avec sa famille.

Les messages de l’au-delà sont tellement puissants… pourtant, je ne peux pas parler à ma propre famille. Occasionnellement, je sens des êtres aimés près de moi, ou j’entends leurs voix quand j’ai besoin d’aide. Mais mes capacités ne me permettent pas de leur parler quand je veux. Ça ne marche pas comme ça. Si c’était le cas, ça vous rendrait fou.

Maintenant, j’apprends aux autres à essayer d’atteindre cette dimension supplémentaire de la conscience. J’enseigne à un médecin, un policier, un avocat, tous ceux qui, comme moi, peuvent entendre et voir d’autres choses. Ils veulent voir si je peux les aider à s’améliorer. J’ai même rencontré des médecins qui ont vu des choses incroyables avec des gens qui étaient sur le point de mourir. Des patients qui parlaient ouvertement à des proches décédés comme s’ils étaient dans la pièce.

Les gens me demandent  » A quoi ressemble le paradis ?  » mais je ne sais pas. Tout ce que je sais c’est que quand on meurt, la vie continue d’une façon ou d’une autre. Je pense qu’il y a une vie après la mort et que nous passons à un état différent. Je ne crois pas au paradis ni aux flammes de l’enfer. Il y a des gens gentils et des mauvais dans ce monde. C’est la même chose dans l’au-delà.

Mon guide spirituel est près de moi quand je lis pour les gens, mais quand je ne fais pas de lecture, je suis une maman. Je pourrais comparer le phénomène à des signaux de télévision. Si vous libérez votre esprit, c’est incroyable ce que vous pouvez recevoir. En tant qu’adultes, nos cerveaux fourmillent de pensées 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, alors inconsciemment, nous ne prêtons pas attention aux autres choses. C’est pourquoi les enfants et les animaux sont si ouverts d’esprit et parviennent à un niveau de conscience que nous ne pouvons pas tous atteindre. C’est comme quand deux personnes sont gentilles avec vous mais que vous savez qu’elles se sont disputées, ou quand vous sentez que quelqu’un vous regarde et que vous ne pouvez pas le  voir. Ca n’est pas juste de l’intuition. C’est un niveau différent de conscience, celui par lequel passent les esprits. Nous avons tous la possibilité d’y accéder.

La prochaine fois que vous sentirez une brise chaude sur votre peau, que vous aurez un rêve vivant, presque réel, ou que vous sentirez une présence à côté de vous, ne l’ignorez pas comme si rien n’était. Prenez-le comme un réconfort. Les fantômes n’ont pas peur d’Halloween. En vérité, soyez assurés que si vous luttez ou si vous avez besoin de parler à un défunt, il trouvera toujours le moyen de vous joindre. Si vous sentez que c’est un signe, c’est probablement le cas. Votre esprit est si puissant. Vous devez juste l’ouvrir. »

Source : I see dead people.

Partager:
Subscribe
Me prévenir
guest
8 Commentaires
plus récent
plus vieux plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
Louise spalding
Louise spalding
3 années plus tôt

A l’âge de 19 ans. En février , j’ai vue ma mère .. je l’ai vue sortir de son corps .. un immense flash est apparu chez moi ..plus jeune je voyais la personne et je voyais sa mort , aidez moi

Annie faucher
Annie faucher
3 années plus tôt

Salut je voi des morts mais me parle pas et je n’est pas peur je leur demande e qu’il veulent mais me répond pas .je ne sai quoi faire

Annie faucher
Annie faucher
3 années plus tôt

Allo comment m’aider moi je vois des mort mais me parle pas je leur demande ce qu’il veulent mais me répond pas et je n’est pas peur mai je me demande pourquoi viennent t’il me voir

Darknote
Darknote
5 années plus tôt

Bonjour,
Merci pour cet article, très intéressant.

ps: pensez-vous mettre l’option « Articles similaires » en bas des articles?

stringaro
stringaro
4 années plus tôt
Reply to  Marie Alsina

BONJOUR.COMMENT VOUS CONTACTER , MERCI

stringaro
stringaro
4 années plus tôt
Reply to  Marie Alsina

comment vous contacter?

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Merci de lire avec attention les différentes modalités d’utilisation du présent site avant d’y parcourir ses pages. En vous connectant sur ce site, vous acceptez sans réserves les présentes modalités. Aussi, conformément à l’article n°6 de la Loi n°2004-575 du 21 Juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, les responsables du présent site internet www.mindshadow.fr sont :

Éditeur du Site :

Marie Alsina Email : Djaseve@mindshadow.fr Site Web : www.mindshadow.fr Hébergement : Hébergeur : OVH 2 rue Kellermann 59100 Roubaix France

Conditions d’utilisation :

Ce site est proposé en différents langages web (HTML, HTML5, Javascript, CSS, etc…) pour un meilleur confort d’utilisation et un graphisme plus agréable, nous vous recommandons de recourir à des navigateurs modernes comme Internet explorer, Safari, Firefox, Google Chrome, etc…

Mindshadow.fr met en œuvre tous les moyens dont elle dispose, pour assurer une information fiable et une mise à jour fiable de ses sites internet. Toutefois, des erreurs ou omissions peuvent survenir. L’internaute devra donc s’assurer de l’exactitude des informations, et signaler toutes modifications du site qu’il jugerait utile. Mindshadow n’est en aucun cas responsable de l’utilisation faite de ces informations, et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler.

Cookies : Le site www.mindshadow.fr peut-être amené à vous demander l’acceptation des cookies pour des besoins de statistiques et d’affichage. Un cookies est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Il contient plusieurs données qui sont stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations . Certaines parties de ce site ne peuvent être fonctionnelles sans l’acceptation de cookies.

Liens hypertextes : Les sites internet de peuvent offrir des liens vers d’autres sites internet ou d’autres ressources disponibles sur Internet. Le site Mindshadow.fr ne dispose d’aucun moyen pour contrôler les sites en connexion avec ses sites internet, et ne répond pas de la disponibilité de tels sites et sources externes, ni ne la garantit. Il ne peut être tenu pour responsable de tout dommage, de quelque nature que ce soit, résultant du contenu de ces sites ou sources externes, et notamment des informations, produits ou services qu’ils proposent, ou de tout usage qui peut être fait de ces éléments. Les risques liés à cette utilisation incombent pleinement à l’internaute, qui doit se conformer à leurs conditions d’utilisation.

Services fournis :

Mindshadow s’efforce de fournir des informations aussi précises que possible. Les renseignements figurant sur le site ne sont pas exhaustifs, et les photos non contractuelles. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne. Par ailleurs, tous les informations sont données à titre indicatif, et sont susceptibles de changer ou d’évoluer sans préavis.

Limitation contractuelles sur les données :

Les informations contenues sur ce site sont aussi précises que possible et le site remis à jour à différentes périodes de l’année, mais peut toutefois contenir des inexactitudes ou des omissions. Si vous constatez une lacune, erreur ou ce qui parait être un dysfonctionnement, merci de bien vouloir le signaler par email, à l’adresse Djaseve@mindshadow.fr, en décrivant le problème de la manière la plus précise possible (page posant problème, type d’ordinateur et de navigateur utilisé, …).

Tout contenu téléchargé se fait aux risques et périls de l’utilisateur et sous sa seule responsabilité. En conséquence, ne saurait être tenu responsable d’un quelconque dommage subi par l’ordinateur de l’utilisateur ou d’une quelconque perte de données consécutives au téléchargement. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour.

Les liens hypertextes mis en place dans le cadre du présent site internet en direction d’autres ressources présentes sur le réseau Internet ne sauraient engager la responsabilité de Mindshadow.

Propriété intellectuelle :

Tout les textes ainsi que leur mise en forme sont la propriété exclusive de Mindshadow, à l’exception des contenus appartenant à d’autres partenaires ou auteurs.

Toute reproduction, distribution, modification, adaptation, retransmission ou publication, même partielle, de ces différents éléments est strictement interdite sans l’accord exprès par écrit de Mindshadow.fr. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon pouvant engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur. En outre, les propriétaires des Contenus copiés pourraient intenter une action en justice à votre encontre.

Données personnelles :

De manière générale, vous n’êtes pas tenu de nous communiquer vos données personnelles lorsque vous visitez notre site Internet www.mindshadow.fr.

Cependant, ce principe comporte certaines exceptions. En effet, pour certains services proposés par notre site, vous pouvez être amenés à nous communiquer certaines données telles votre adresse électronique, votre nom ou votre prénom. Tel est le cas lorsque vous remplissez le formulaire qui vous est proposé en ligne, dans la rubrique « contact ».

Dans tous les cas, vous pouvez refuser de fournir vos données personnelles. Dans ce cas, vous ne pourrez pas utiliser les services du site, notamment celui de solliciter des renseignements, ou de recevoir les lettres d’information.

Enfin, nous pouvons collecter de manière automatique certaines informations vous concernant lors d’une simple navigation sur notre site Internet, notamment : des informations concernant l’utilisation de notre site, comme les zones que vous visitez et les services auxquels vous accédez, votre adresse IP, le type de votre navigateur, vos temps d’accès.

De telles informations sont utilisées exclusivement à des fins de statistiques internes, de manière à améliorer la qualité des services qui vous sont proposés. Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

Save settings