Collectionneur de Poupées Hantées

Ian et ses Poupées Hantées

Collectionner les poupées hantées semble être une activité à la mode car depuis quelques temps de nouveaux amateurs viennent régulièrement présenter leurs petites protégées, dont ils parlent avec une passion non dissimulée. M. Ian Rogers, un célibataire de 36 ans, habite à Leicester, en Angleterre, et s’il gagne sa vie comme expert automobile, il est fasciné par les poupées anciennes dont il fait la collection et qui possèdent toutes, selon lui, une personnalité différente.

Durant son enfance, Ian éprouvait déjà une certaine curiosité pour les choses paranormales, cherchant à apercevoir le monstre du Loch Ness et les fantômes du lac, puis il a visité des lieux hantés, il a participé à une chasse aux fantômes, et depuis son intérêt n’a cessé de se développer. Au cours de ses dernières années, il a dépensé plusieurs centaines de livres pour sa collection de poupées hantées, qu’il cherche toujours à agrandir. Afin de s’assurer de l’authenticité de ses pensionnaires, qu’il achète pour 50£, Ian se les procure auprès de Jayne Harris, qui a fait du paranormal sa profession. Jayne affirme garder les poupées environ six mois avant de les revendre, afin de se faire une idée de leur personnalité, et Ian sait qu’il peut lui faire confiance.  » Si je les achetais sur eBay, alors il n’y aurait aucune garantie qu’elles sont vraiment hantées et je pourrais me faire avoir. « 

Lorsqu’elle lui vend une nouvelle poupée, Jayne pourrait lui raconter un peu de leur passé, mais Ian préfère le découvrir par lui-même. Comme tous les collectionneurs, il aime chacune de ses protégées, mais l’une d’entre elle a néanmoins sa préférence, qu’il a surnommée Annabel, une poupée hantée par l’esprit d’une petite fille de sept ans qui se serait malencontreusement noyée alors qu’elle jouait avec son frère. La fillette portait généralement une robe à fleurs, et elle était une enfant heureuse.

Ian et Annabel
Ian et Annabel

Si Annabel reste sa favorite, Ian n’en oublie pas ses autres poupées, qui possèdent toutes leurs propres particularités. Il les présente ainsi:

– Jocelyn était une petite fille française de cinq ans quand elle a été enlevée sur un marché alors qu’elle faisait les courses en compagnie de sa mère. Parfois, une odeur de café en émane.
– Harriet était une jeune fille de 17 ans, et elle s’est suicidée. Elle semble toujours en colère, mais elle n’est pas méchante.
– Hubert est un vieil homme qui ne dit pas grand chose, mais il est joueur.
– Sarah était une surveillante d’école d’âge moyen. Elle est morte dans un incendie en essayant de sauver les enfants.
– Esme est une dame septuagénaire qui est décédée de causes naturelles. Son mari est mort de tuberculose et elle aime particulièrement se trouver dans la cuisine.
– Max est un pilote de la RAF qui est mort durant la Seconde Guerre mondiale. Il avait une petite fille de cinq ans qui lui manque beaucoup.
– Simon vivait comme un reclus. Il a sacrifié sa vie pour s’occuper de sa mère malade, et quand elle est morte, alors il s’est suicidé.
– La Marionnette reste des plus mystérieuses. Elle semble aimer le jazz et peut-être la Belgique.

Ian présente parfois ses poupées lors de manifestations qu’il organise, au cours desquelles les personnes intéressées par le paranormal peuvent se livrer à différentes activités.  » Je prends les poupées avec moi lors des événements que j’anime et je propose aux gens de deviner leurs histoires. Si quelqu’un donne trois éléments que nous savons juste, alors il gagne un peu d’argent.  » A une certaine occasion, une dame lui a affirmé qu’elle pouvait percevoir l’esprit d’une  » Annie  » , alors Ian est allé chercher Annabel. En la voyant, elle a rajouté qu’elle était morte, et qu’elle se sentait prise au piège. Puis, au moment où la femme prenait la poupée entre ses mains, elle lui a dit qu’elle se sentait mouillée et brusquement elle a compris qu’Annabel s’était noyée.

Autrefois, Ian et sa sœur se partageaient les poupées, mais la jeune femme a voulu s’en débarrasser quand elles ont commencé à se manifester d’une manière trop explicite, en lui cachant ses clefs par exemple. Ian, quand à lui, n’est pas troublé le moins du monde par leurs manifestations, et il souhaite même investir dans de nouveaux objets hantés:  » Je serais ravi d’avoir plus de poupées hantées, et je suis à la recherche d’autres articles. Je serais enchanté de posséder un miroir hanté. « 

Source: Mail Online.

Partager:
Subscribe
Me prévenir
guest
1 Commentaire
plus récent
plus vieux plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
Marie fleur
6 années plus tôt

Le fait que ces poupées soient hantées ne vous fait pas peur ? Je ne sais pas si je pourrai les dévisager un soir d’orage chez moi ! Ne sont elles pas torturées, du moins l.esprit qui les habite , brouh…

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accepter
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Merci de lire avec attention les différentes modalités d’utilisation du présent site avant d’y parcourir ses pages. En vous connectant sur ce site, vous acceptez sans réserves les présentes modalités. Aussi, conformément à l’article n°6 de la Loi n°2004-575 du 21 Juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, les responsables du présent site internet www.mindshadow.fr sont :

Éditeur du Site :

Marie Alsina Email : Djaseve@mindshadow.fr Site Web : www.mindshadow.fr Hébergement : Hébergeur : OVH 2 rue Kellermann 59100 Roubaix France

Conditions d’utilisation :

Ce site est proposé en différents langages web (HTML, HTML5, Javascript, CSS, etc…) pour un meilleur confort d’utilisation et un graphisme plus agréable, nous vous recommandons de recourir à des navigateurs modernes comme Internet explorer, Safari, Firefox, Google Chrome, etc…

Mindshadow.fr met en œuvre tous les moyens dont elle dispose, pour assurer une information fiable et une mise à jour fiable de ses sites internet. Toutefois, des erreurs ou omissions peuvent survenir. L’internaute devra donc s’assurer de l’exactitude des informations, et signaler toutes modifications du site qu’il jugerait utile. Mindshadow n’est en aucun cas responsable de l’utilisation faite de ces informations, et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler.

Cookies : Le site www.mindshadow.fr peut-être amené à vous demander l’acceptation des cookies pour des besoins de statistiques et d’affichage. Un cookies est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Il contient plusieurs données qui sont stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations . Certaines parties de ce site ne peuvent être fonctionnelles sans l’acceptation de cookies.

Liens hypertextes : Les sites internet de peuvent offrir des liens vers d’autres sites internet ou d’autres ressources disponibles sur Internet. Le site Mindshadow.fr ne dispose d’aucun moyen pour contrôler les sites en connexion avec ses sites internet, et ne répond pas de la disponibilité de tels sites et sources externes, ni ne la garantit. Il ne peut être tenu pour responsable de tout dommage, de quelque nature que ce soit, résultant du contenu de ces sites ou sources externes, et notamment des informations, produits ou services qu’ils proposent, ou de tout usage qui peut être fait de ces éléments. Les risques liés à cette utilisation incombent pleinement à l’internaute, qui doit se conformer à leurs conditions d’utilisation.

Services fournis :

Mindshadow s’efforce de fournir des informations aussi précises que possible. Les renseignements figurant sur le site ne sont pas exhaustifs, et les photos non contractuelles. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne. Par ailleurs, tous les informations sont données à titre indicatif, et sont susceptibles de changer ou d’évoluer sans préavis.

Limitation contractuelles sur les données :

Les informations contenues sur ce site sont aussi précises que possible et le site remis à jour à différentes périodes de l’année, mais peut toutefois contenir des inexactitudes ou des omissions. Si vous constatez une lacune, erreur ou ce qui parait être un dysfonctionnement, merci de bien vouloir le signaler par email, à l’adresse Djaseve@mindshadow.fr, en décrivant le problème de la manière la plus précise possible (page posant problème, type d’ordinateur et de navigateur utilisé, …).

Tout contenu téléchargé se fait aux risques et périls de l’utilisateur et sous sa seule responsabilité. En conséquence, ne saurait être tenu responsable d’un quelconque dommage subi par l’ordinateur de l’utilisateur ou d’une quelconque perte de données consécutives au téléchargement. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour.

Les liens hypertextes mis en place dans le cadre du présent site internet en direction d’autres ressources présentes sur le réseau Internet ne sauraient engager la responsabilité de Mindshadow.

Propriété intellectuelle :

Tout les textes ainsi que leur mise en forme sont la propriété exclusive de Mindshadow, à l’exception des contenus appartenant à d’autres partenaires ou auteurs.

Toute reproduction, distribution, modification, adaptation, retransmission ou publication, même partielle, de ces différents éléments est strictement interdite sans l’accord exprès par écrit de Mindshadow.fr. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon pouvant engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur. En outre, les propriétaires des Contenus copiés pourraient intenter une action en justice à votre encontre.

Données personnelles :

De manière générale, vous n’êtes pas tenu de nous communiquer vos données personnelles lorsque vous visitez notre site Internet www.mindshadow.fr.

Cependant, ce principe comporte certaines exceptions. En effet, pour certains services proposés par notre site, vous pouvez être amenés à nous communiquer certaines données telles votre adresse électronique, votre nom ou votre prénom. Tel est le cas lorsque vous remplissez le formulaire qui vous est proposé en ligne, dans la rubrique « contact ».

Dans tous les cas, vous pouvez refuser de fournir vos données personnelles. Dans ce cas, vous ne pourrez pas utiliser les services du site, notamment celui de solliciter des renseignements, ou de recevoir les lettres d’information.

Enfin, nous pouvons collecter de manière automatique certaines informations vous concernant lors d’une simple navigation sur notre site Internet, notamment : des informations concernant l’utilisation de notre site, comme les zones que vous visitez et les services auxquels vous accédez, votre adresse IP, le type de votre navigateur, vos temps d’accès.

De telles informations sont utilisées exclusivement à des fins de statistiques internes, de manière à améliorer la qualité des services qui vous sont proposés. Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

Save settings