L’Affaire Vallecas

En 1990, après une séance de Ouija brusquement interrompue, Estefanía Gutiérrez Lázaro se retrouva harcelée par des silhouettes sombres qui la menèrent à la mort. Quelques mois plus tard, ses parents appelèrent la police, affirmant que depuis la disparition de leur fille, leur maison était le théâtre d’une multitude de phénomènes étranges.

Le Diable de Jersey

Le Diable de Jersey est une créature mythique qui hanterait le sud du New Jersey depuis des centaines d’années. Terrorisant les populations, la bête infernale aurait obligé des usines et des écoles à fermer et si certains voient en elle une légende, d’autres semblent persuadés de son existence.

Le Mystère Elisa Lam

En février 2013, le corps d’Elisa Lam, une jeune étudiante de 21 ans qui avait disparu deux semaines auparavant, fut retrouvé dans un réservoir à eau sur le toit de l’hôtel Cecil, à Los Angeles. La jeune fille avait été vue pour la dernière fois dans un ascenseur de l’hôtel et une caméra l’avait filmée alors qu’elle présentait un étrange comportement, semblant fuir quelque chose qu’elle seule pouvait voir.

La Légende de l’Homme-Lapin

En 1904, en Viriginie, plusieurs prisonniers s’évadèrent d’un hôpital psychiatrique et peu de temps après, un meurtre fut commis, qui était signé  » L’Homme Lapin.  » De nos jours, son esprit hanterait toujours le pont de Colchester, menaçant de sa hache ceux qui s’osent s’en approcher à la nuit tombée.

Jelangkung, le Jeu de la Poupée Possédée

Le Jelangkung est un jeu indonésien qui consiste à inviter des esprits à posséder des poupées dans l’espoir de communiquer avec eux. Le principe est le même que celui du Ouija, mais dans le Jelangkung, les poupées se font les messagères de l’esprit des morts. Le rituel est considéré comme particulièrement dangereux et il est fortement déconseillé de le pratiquer sans une connaissance approfondie du monde de l’occulte.

L’Homme à la Hache de la Nouvelle-Orléans

En 1918, à la Nouvelle-Orléans, l’Homme à la Hache terrorisa la ville, semant la peur et la désolation dans son sillage. Le tueur en série, qui était souvent décrit comme une grande silhouette sombre brandissant une hache, semblait insaisissable et la façon dont il pénétrait dans les maisons était tellement étrange que certains pensaient qu’il était un esprit de l’au-delà, peut-être même un démon.