L’Autostoppeur Fantôme

Pedro Peirone

Le 26 février 2018, Pedro Peirone, un homme originaire de la ville de San José de la Esquina, en Argentine, rentrait chez lui quand il a remarqué un jeune autostoppeur sur le bord de la route. Il s’est arrêté pour lui proposer de monter, et le garçon s’est installé sur la banquette, à l’arrière du camion. Il était timide et réservé, mais il ressemblait à un adolescent ordinaire, comme il en croisait souvent lors de ses voyages dans la région. Pedro, qui aurait aimé en savoir plus sur son passager, a tenté de l’interroger, sans grand succès. Il a juste appris qu’il venait de la ville voisine d’Arteaga et qu’il était âgé de dix-sept ans. Il lui a demandé s’il allait jusqu’à San José de la Esquina, mais le garçon lui a répondu que non et il a rajouté qu’il lui dirait où il voulait descendre. Finalement, il lui a demandé de le déposer à l’embranchement de la route menant au cimetière. En arrivant au croisement, Pedro a senti une terrible odeur de brûlé. « Je me suis arrêté pour voir si quelque chose avait pris feu. Je suis sorti pour vérifier l’arrière du camion, mais dès que je me suis retourné, j’ai remarqué qu’il n’y avait plus personne à l’intérieur. »

Déconcerté, le camionneur a inspecté le siège où était assis son passager, et il a remarqué deux empreintes gravées dans le tapis de sol, comme si ses pieds avaient fait fondre le caoutchouc. Il a immédiatement regardé autour de lui mais il n’a rien vu, pas même une trace de pas dans la poussière.

Empreintes du Fantôme

Quelques instants plus tard, des amis de Pedro sont passés en voiture, et l’apercevant sur le bord de la route, ils se sont arrêtés. Pendant un moment, ils l’ont aidé à chercher le garçon, malheureusement en vain. Alors, comme il semblait avoir mystérieusement disparu, Pedro a fini par prévenir la police. Peu de temps après, des rumeurs ont commencé à se répandre qu’il avait fait monter un autostoppeur fantôme à bord de son véhicule, et des dizaines de chaînes de télévision et de stations de radio ont demandé à l’interviewer. Pedro, qui se décrit comme un catholique pieux, a tenu à souligner qu’il n’était pas « le genre d’homme à croire au paranormal. » L’expérience l’a troublé, mais elle ne l’a pas effrayé. « Je suis un peu stressé, nerveux. Je n’ai pas peur, mais je ne peux pas expliquer ce qui s’est passé. »

Source : Ghost Hitchhiker Vanished.

Pour marque-pages : Permaliens.

Commentaires

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me prévenir