L’Enfant et le Fantôme

Nicholas Slinn

Récemment, une chaîne de télévision a mené une enquête sur les phénomènes paranormaux dans la ville de Wagga, en Australie. A cette occasion, Ruth Slinn a raconté la surprenante histoire de son fils Nicholas, quatre ans, et de son nouvel ami invisible, Bailey. Toute l’affaire a commencé en août 2017. « Mon mari avait eu une crise cardiaque et nous lui rendions visite, a déclaré Ruth. Je n’y faisais pas très attention à l’époque, mais Nicholas répétait sans cesse : « Maman, c’est incroyable ! » »

Peu de temps après, Nicholas a commencé à parler d’un certain Bailey, un « vilain garçon qui avait été blessé et qui était mort à l’hôpital. » Ruth n’était pas le genre de femme à croire en « ce genre de chose, » mais son fils donnait des détails si précis sur l’âge et la mort de Bailey, qu’elle a décidé de contacter la « Historical society » pour vérifier ses informations. « Ils m’ont dit : « Nous savons exactement de quoi vous parlez. » Ils n’ont pas pensé que j’étais bizarre du tout. »

D’après un article de presse archivé, Frederick Bailey est mort à l’hôpital en 1944, après un accident impliquant de la gélignite, un explosif constitué de coton et de collodion. Frederick et l’un de ses amis, Colin Moiler, jouaient avec la gélignite quand elle a explosé. Frederick est mort à l’hôpital, mais Colin a été littéralement « mis en pièces. » Ils avaient quatorze ans à peine.

Coupure de Presse sur l'enfant-fantôme

« « Naughty Bailey » n’est pas seulement un ami imaginaire, a expliqué Ruth. Il y a tellement de détails spécifiques… comme le dessin du garçon aux mains bizarres que Nicholas a réalisé. »

Ruth prétend ne pas avoir vraiment peur de l’ami de son fils, mais elle a néanmoins contacté un groupe d’enquêteurs du paranormal pour leur demander comment chasser le fantôme. « Nous avons emmené Bailey sur la tombe de ses parents. Nous pensions nous en débarrasser ainsi, mais Nicholas nous a dit que Bailey « détestait » ses parents, un mot qu’il n’avait jamais utilisé auparavant. »

D’après Nicholas, le fantôme du garçon vit maintenant tout près de lui et il vient souvent le visiter pour des soirées pyjama. Ruth continue à enquêter. Elle espère arriver à localiser un parent proche de Bailey et l’aider ainsi à retrouver sa famille.  «  En espérant que « Naughty Bailey » voudra bien rester avec eux… »

Source : My four year old son has a ghost friend.

Pour marque-pages : Permaliens.

Commentaires

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me prévenir