Apparition à l’Hôpital Saint-Thomas

Apparition à l’Hôpital Saint-Thomas

Saint-Thomas

A Stockport, en Angleterre, une jeune femme de 21 ans qui explorait un asile abandonné aurait pris la photo d’un fantôme invisible à l’œil nu.

Alors qu’ils visitaient l’hôpital abandonné de Saint-Thomas, à Stockport, Jamie-Leigh Brown et ses amis ont entendu des bruits de pas résonner au-dessus de leurs têtes. Puis, comme aucun escalier ne permettait de monter au premier, le groupe a pris peur et s’est enfui du bâtiment seulement quelques minutes après y être arrivé. Selon  Jamie-Leigh:  » Nous étions allés à l’hospice pour rire et nous promener. Nous n’arrêtions pas d’entendre des bruits au dessus de nous, comme des pas trainants, mais nous n’avons réellement rien vu. «

Fantôme Saint-Thomas

Un peu plus tard, en revenant chez elle, la jeune femme s’est aperçue qu’un inconnu, qui ressemblait à un homme en blouse blanche, s’était invité sur l’une de ses photos:  » Il m’a fait flipper. Il est debout, dans une cage d’ascenseur. Il est vraiment effrayant de penser que mon ami se dirigeait vers la zone où était le fantôme. «

L’hôpital Saint-Thomas, ou The Grubber, tel qu’il était appelé autrefois, a ouvert ses portes le jour de Noël 1841, et pendant des années il a servi d’hospice. En 1948, il a été transformé en asile et pendant près de 60 ans, il a accueilli des milliers de patients atteints de troubles psychiatriques. Depuis son abandon, en 2004, de nombreuses apparitions y ont été observées, parmi lesquelles celle d’une femme lumineuse vêtue comme une infirmière ou une religieuse. L’ancien hôpital a récemment fait l’objet d’une enquête paranormale, qui a été présentée lors d’un épisode de l’émission Most Haunted.

Source: Mail Online.

Partager:
Subscribe
Me prévenir
guest
6 Commentaires
plus récent
plus vieux plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
Arnaud
Arnaud
3 années plus tôt

Bonsoir,

Décidément les hôpitaux psychiatriques ont la côte…pourtant on y meurt moins que dans les hôpitaux de soins généraux et les EHPAD. Bref, c’est un peu comme quand j’entends que les soignants des services de psychiatrie deviennent un peu fous comme leurs patients, ceux qui travaillent en oncologie devraient par un raccourci aussi bête être plus souvent atteints de cancers….

Arnaud
Arnaud
3 années plus tôt
Reply to  Marie Alsina

Bonjour, Merci de votre réponse. Je prends note, toutefois, à ce compte là je continue à penser que d’autres services accueillent des patients en plus grande souffrance. Je pense aussi qu’il existe surtout un certain fantasme. On parlait bien d’aliéné, d’asile, on les isolait et on les isole de nos jours beaucoup moins. On ne sait pas ce qui se passe dans leur tête et qui plus est dans ces structures d’accueil…et qui dit secret, ça éveille toutes sortes d’idées. Dites que vous travaillez avec ces patients et vous verrez la réaction de votre interlocuteur. Ça réveille la fascination, des… Read more »

derik
derik
5 années plus tôt

J’ai découvert votre blog avec un très grand plaisir : diversité, sérieux, connaissance pointue et avec certains cas peu connus en supplément.Bravo !