Témoignage

 

Décorporation

Tout d’abord merci pour votre ouverture d’esprit qui, pour moi, est une preuve d’intelligence et de tolérance. Si je n’ai jamais osé parler en vingt-deux ans de mes expériences, c’est qu’elles touchent plusieurs domaines qualifiés à tort de farfelues, alors je me suis tue. Mais maintenant avec l’âge, je n’ai plus peur d’expliquer ce qu’il m’est arrivé pendant tant d’années. Je suis Virginie, j’ai trente-cinq ans. Enfant, j’étais timide, sensible, et très très empathique. Je pouvais ressentir dans mes tripes les émotions des gens. Encore aujourd’hui, j’ai cette faculté qui peut être très lourde à porter… bref.

Bon je me lance, je précise ce sont des faits et non de la science-fiction, voilà. À l’âge de treize ans, ma vie a basculé à jamais grâce à une expérience extraordinaire inoubliable et totalement déconcertante… Il devait être 2h du matin, je dormais profondément dans la même chambre que mon arrière-grand-mère, faute de place… et tout d’un coup, une force venant de l’intérieur de moi m’a paralysée. Cette force qui m’a maîtrisée était incroyable, presque violente mais pas douloureuse, et seules mes paupières pouvaient bouger. Déconcertée, j’ai essayé de toutes mes forces, mais en vain, de bouger un petit doigt, jusqu’à ce que je me rende compte que je n’étais pas seule… et là, stupeur ! Deux petits êtres bleus assis sur moi. Ce qui m’a le plus marquée, c’est la pureté de ce bleu presque numérique. L’histoire de quelques secondes j’ai ressenti de la crainte, et là, en un regard avec leurs grands yeux, ils m’ont fait comprendre que je n’avais pas à avoir peur, qu’ils ne me feraient pas de mal, qu’ils cherchaient juste quelque chose. J’ai de suite été rassurée, je me suis laissé faire sans lutter… Mais que cherchaient-ils du haut de mes treize ans ??

C’est des années plus tard que j’ai compris. Cette fameuse nuit, alors qu’ils étaient assis sur moi, ils ont passé leurs mains vibrantes au-dessus de moi et j’ai ressenti des vibrations, comme une radio ou un radar. Je pouvais sentir la forme de mes organes (ovaires, je précise qu’à l’époque je n’avais eu mes règles) et ils cherchaient je ne sais quoi dans mon bas-ventre, juste en passant leurs mains dessus. C’est dingue quand même ! Et tout d’un coup ils ont disparu, aussi rapidement qu’ils étaient apparus. Immédiatement après, cette force qui me paralysait est partie… Je tiens à préciser un détail troublant. Tout le temps qu’a duré cette expérience, mon arrière-grand-mère ne s’est pas réveillée une seule fois. Je ne l’entendais même plus respirer, pourtant ma mémé ronfle comme un bûcheron… C’est comme si le temps s’était mis sur pause. Un silence absolu. J’avais comme la sensation que l’oxygène avait été vidé de la chambre, et que tout était sourd et lourd… Si seulement ça s’était arrêté la… mais non. Ces fameux petits bonhommes pas si terrifiants que ça, en me paralysant je ne sais comment et en me mettant dans un état modifié de conscience, c’est comme s’ils avaient ouvert une porte impossible à refermer dans ma tête… Depuis, ma vie se résume à des rêves prémonitoires impressionnants. J’ai rêvé de mon fils cinq ans avant sa naissance. Dans mon rêve, il était malade… Effectivement, mon fils est né malade cinq ans plus tard… Je fais des paralysies du sommeil avec l’impression de sortir de mon corps… Mais le plus désagréable pour moi, c’est d’entendre des défunts pleurer, bouger des objets… ça j’ai du mal… et tout plein d’autres expériences déconcertantes… J’ai appris à vivre avec tant bien que mal… J’ai vécu depuis beaucoup d’autres expériences que je me ferai un plaisir de vous raconter.

Merci, Virginie.

Vous aussi, Partagez votre Histoire !

Partager:
Pour marque-pages : Permaliens.

3
Commentaires

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
  Subscribe  
plus récent plus vieux plus voté
Me prévenir
Elia
Invité
Elia

Très beau témoignage de ta part

Dufour
Invité
Dufour

wow!!!! quelle belle histoire tout de même!!!! moi aussi je ressens les émotions des autres mais pas aussi intensément que vous! je vous trouve vraiment courageuse de nous partager votre histoire et moi, j’y crois a 100% 😉

Jean
Invité
Jean

Bonjour,
merci pour ce témoignage. Quoi dire de plus.