Le Témoignage d’Hosy

Ouija et Petit Garçon

J’aimerais vous faire part d’une histoire qui m’est arrivée. C’était le 28 juin. Moi et mes amis nous étions en train de faire une petite fête. On était cinq, et comme à toutes les petites soirées, nous avions de l’alcool, trois bouteilles pour être exacte. Bref… On a alors décidé de faire une partie de Ouija. Nous n’avons pris que une gorgée d’alcool chacun. J’ai essayé une partie avec mon copain, mais personne n’a voulu communiquer, puis le copain de ma meilleure amie nous a rejoints, et ça a fonctionné. (J’avais déjà fait plusieurs séances de Ouija, tout comme mon copain. Nous savions ce qu’il fallait faire.  Nous avions tout bien regardé avant et on a respecté toutes les règles.) Du coup, on a fait une séance avec tout le monde et ça a encore marché. C’était un petit garçon de 5 ans du nom de Mie, il était Danois. Mais mon copain, qui tenait pas compte des règles, lui a alors demandé s’il avait souffert, il a répondu « oui. » L’esprit ne voulait pas parler de sa mort, on lui avait posé la question, et quand on lui a demandé s’il en voulait à mon copain, il a dit « oui. » Mon petit-ami s’est alors excusé et l’enfant lui a pardonné. Durant la séance de Ouija, j’ai ôté mon doigt du verre sans le vouloir et j’ai vu comme l’ombre d’un enfant entre mon amie et mon copain, juste en face de moi. Après ça nous avons arrêté et j’ai cassé le verre comme il est recommandé de le faire.

Nous avons alors beaucoup bu et j’étais vraiment bourrée ce soir-là. J’avais l’habitude, enfin en soirée, d’être dans cet état, pourtant, d’après mon copain et mes deux amis, je voyais quelqu’un derrière les buissons (nous étions dans un parc près de chez moi). Au début, j’ai essayé d’aller le voir en leur disant qu’il m’appelait, mais après j’ai eu peur. Je ne voulais pas partir car j’avais peur de passer devant lui, j’en pleurais toutes les larmes de mon corps. Je me rappelle avoir crié de toutes mes forces en me débattant au sol tellement violemment que je me suis réveillée avec un gros bleu tout le long de mon mollet ainsi que sur ma poitrine et l’arrière de ma cuisse. J’entends encore la voix de mes amis me dire que mon comportement était inquiétant mais ce qui est bizarre, malgré le fait que je me souviens de tout, c’est que je ne me souviens pas avoir vu ou même entendu quelqu’un d’autre que mes amis. J’ai réussi à me calmer seulement hors du parc et j’ai très bien dormi par la suite. Je n’ai pas vomi, car même en essayant je n’ai pas réussi. Je me souviens même que mon copain avait mis ses doigts dans ma bouche et que rien ne s’était produit mais ça, c’est habituel. Je ne vomis jamais quand je suis bourrée. Certains diront que ce n’était que le mélange de la peur et de l’alcool, et peut-être que c’est bien vrai, mais comme je vous l’ai dit, ce n’était pas mon premier Ouija,  j’adorais en faire donc je ne sais pas ce qui s’est passé mais je m’en souviendrai longtemps…

Hosy.

Vous aussi, Partagez votre Histoire !

Pour marque-pages : Permaliens.

2
Commentaires

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
  Subscribe  
plus récent plus vieux plus voté
Me prévenir
Jean
Invité
Jean

Bonjour,
Il y a une erreur dans le texte, une phrase n’est pas à sa « place »
« monLe témoignage d’Hosy, qui s’est retrouvée terrifiée après une séance de Ouija et quelques verres, et qui se pose des questions sur son expérience. comportement  »

Sur l’histoire, l’alcool a pu avoir un effet prononcé sur un phénomène anodin.