Mon Témoignage sur le Ouija

Cela s’est passé il y a plus de vingt ans, j’ai aujourd’hui trente-six ans.

J’habitais dans un quartier de quatre bâtiments de quatre étages, où les caves, dont les portes étaient défoncées quand il y en avait, étaient comme toutes les caves : un endroit glauque et sombre.

Accompagné de mes amis, nous avons eu la bonne idée de faire un appel aux esprits (super idée). Armée d’une bougie, d’un stylo, d’un verre et d’un papier nous sommes allés dans une des caves de mon immeuble. Nous avons écrit l’alphabet, avons placé le verre sur le papier, la bougie allumée sur la gauche, et nos têtes plus expressives les unes que les autres, bref. Nous avons appelé les esprits. « Esprit es-tu là, esprit es-tu là, esprit, es-tu là », (3x) puis un grand silence. « C’est le diable ! » a crié l’un de mes amis, et là nous nous sommes retrouvés avec une projection de cire de bougie dans nos yeux, tous sans exception, du plus près au plus éloigné, nous aveuglant.

Pris de peur, nous avons couru dans la cour, à l’extérieur. Mais il fallait y retourner pour récupérer la bougie et comme c’était mon immeuble, bin c’était à moi de la récupérer (c’est toujours moi qui vais au casse-pipe). Retour dans cette cave. Alors que j’allais récupérer nos précieux objets, j’ai eu la stupeur de voir que la bougie n’avait pas bougé d’un centimètre, et qu’elle était toujours allumée. Je l’ai éteinte, j’ai récupéré mes effets, et je suis parti en courant de ce lieu.

Quelques années plus tard, nous sommes partis en Tunisie dans la maison familiale. Une nuit, il y avait eu une coupure de courant. Nous avons allumé des bougies dans toute la maison, et bizarrement je me suis fortement rappelé de ce moment où nous avions appelé les esprits. Ma jambe s’est alors mise à brûler, et j’ai constaté de la cire de bougie partout sur ma jambe. Aujourd’hui, à trente-six ans, je me rappelle de ce souvenir comme si c’était hier.

Moha.

Vous aussi, Partagez votre Histoire !

Partager:
Pour marque-pages : Permaliens.
Subscribe
Me prévenir
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments