Expérience Troublante après un Décès

Bouche Cousue

Je vais essayer de ne pas faire trop long et d’expliquer le mieux possible.

Quand une de mes grandes sœurs, A., était adolescente, elle a rencontré celui qui a été son premier grand amour. C’était un garçon très gentil que nous aimions tous beaucoup dans la famille, et moi-même je le considérais un peu comme un grand frère. Ils ont vécu une belle histoire et sont restés ensemble jusqu’à devenir de jeunes adultes, puis ils se sont séparés et, de ce que je sais, ils sont restés en bons termes. Avec le temps, chacun a refait sa vie de son côté. Et pendant longtemps nous n’avons plus vraiment eu de nouvelles de lui.

Une journée d’été, mes deux sœurs sont venues nous rendre visite chez nos parents (à l’époque je vivais encore chez eux). A un moment, ma sœur A. s’en est allée faire je ne sais plus quoi, et mon autre sœur, B., en a profité pour nous prendre à part, avec une drôle d’expression, pour nous annonce une nouvelle qui nous a retournés. Ce garçon, le premier amour de ma sœur A., venait de se donner la mort après une grosse peine de cœur. Il venait de vivre une rupture douloureuse et ne l’avait pas supporté. Je me rappelle que ce sont les mots exacts que j’ai entendus… Ma sœur B. avait appris la nouvelle par des proches qui n’osaient pas l’avouer à notre sœur concernée… Finalement, mes sœurs se sont isolées et c’est là que ma sœur A. a appris la nouvelle… Je m’en rappelle, je les observais en cachette derrière la fenêtre qui donnait sur le devant du jardin. J’ai vu ma sœur s’effondrer… Ça a été très, très dur.

Le soir même, dans mon lit, j’ai pensé à ce garçon. Je ne dormais pas, je pensais juste, comme je le fais à chaque fois avant de m’endormir, et d’ailleurs je n’arrivais même pas à dormir. Toutes mes pensées étaient tournées vers lui. Soudain, j’ai été paralysée. Je sentais un énorme poids sur moi, comme une masse énorme qui m’empêchait de bouger ! L’ambiance de ma chambre était devenue lourde. Je pense que j’ai même cessé de respirer pendant un moment. Dans la panique, j’ai réussi à me dire : « C’est donc ça, la paralysie du sommeil ? » mais c’était impossible car j’étais parfaitement réveillée ! Je voulais crier, appeler mes parents, mais je ne pouvais pas ouvrir la bouche ! Je sentais vraiment comme si quelque chose était en train de me maintenir immobile, j’avais des picotements partout et je sentais comme une présence ma chambre. Je ne saurais même pas vous décrire le sentiment que je ressentais. J’étais paniquée car je ne pouvais pas bouger ni parler, et que cette sensation était très désagréable, mais d’un autre côté, je n’avais pas spécialement peur. C’est trop difficile à expliquer sans être paradoxale… Dans ma tête j’ai commencé à répéter « Va-t’en ! Pars ! ARRÊTE ! » Le poids s’est soudainement enlevé et j’ai enfin pu respirer et bouger à nouveau. Tout est redevenu normal d’un coup.

Cette expérience a dû durer une minute mais ça a suffi pour me marquer. Je ne pense pas que c’était une paralysie du sommeil car, comme je l’ai dit, j’étais réveillée et ça je m’en rappelle très bien. Avant ça je n’avais rien vécu de tel, rien d’étrange ou de « paranormal. » Et tout ça est encore bien net dans ma tête, je me rappelle encore de la sensation de ce poids sur moi… Je crois aux esprits, et à chaque fois que j’y pense je me dis que c’était peut-être lui, le premier amour de ma sœur, qui est venu me voir, car à ce moment-là je pensais beaucoup à lui et ça s’est passé très récemment après sa mort. Mais dans ce cas, pourquoi ai-je eu ce sentiment désagréable de paralysie… ? Ça me semble un peu menaçant comme visite… Néanmoins, je culpabilise un peu de me dire que ça aurait pu être lui, et d’avoir été aussi « agressive » en lui ordonnant de s’en aller, mais la sensation de paralysie était juste insupportable.

Je n’en ai jamais parlé ni à mes sœurs, ni à ma mère, qui croit elle aussi au paranormal, ni à personne. Ce témoignage est mon premier. Je ne compte pas en parler à ma sœur un jour, même si j’aimerais, car c’est quelque chose qui la touche beaucoup encore aujourd’hui. Je ne sais même pas si elle a elle aussi vécu des choses de ce genre, je sais seulement qu’elle a déjà rêvé plusieurs fois de lui. Et moi j’y pense chaque jour, je ne sais toujours pas quoi en penser.

Ça s’est passé il y a des années et je n’ai plus jamais rien vécu de tel depuis. Plus aucune expérience ou phénomène quelconque, plus aucune paralysie de ce genre.

Merci d’avoir lu, ça fait du bien de pouvoir enfin parler de tout ça. En tout cas, si quelqu’un peut m’apporter des réponses je suis toute ouïe.

Chloé.

Vous aussi, Partagez votre Histoire !

Partager:
Pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. Bonsoir Chloé,
    Je suis sûr que ça n’était pas une paralysie du sommeil, ni ce garçon.
    Et sinon je ne vois pas où est le mal d’en parler à ta famille.

  2. J’ai oublier d’ajouter quelques choses une personne qui a vécu la même chose que moi dit que c’est arriver tout juste après la mort de quelqu’un. ..

  3. J’ai vécu la même chose que toi, je l’ai eu qu’une seule fois aussi,je fais partis des premières nations du Québec et moi et ma famille nous partions souvent dans la forêt à notre chalet durant les semaines de relâche ou les étés …un soir après avoir passé 2 semaines dans la forêt j’étais avec mes cousines,mes soeurs et mes grand parents ont jouaient tous aux cartes comme chaque soirées tout en prenant une tasse de thé puis une heure ont passé notre grand mère nous dit qu’il etait temps d’aller dormir… coucher sur mon matelas tout en regardant ma grand mère éteindre les chandelles à part une chandelle qu’elle dépose sur la table puis je commence de fermer les yeux puis m’endormir ….en pleine milieu de la nuit je me réveille j’ai soif,je me lève puis je vais en direction de la table .la bouteille d’eau sur la table et je prend un verre ,je prend un autre verre d’eau et je la fini,puis je prend le cahier de mot caché et le stylo qui se trouvaient sur la table et je ramène la chandelle avec moi((je suis quelqu’un qui pourras pas se rendormir juste après s’être réveiller durant la nuit))..rendu a ma place je met la chandelle à côté de moi ..je viens à peine de finir un mot que j’entends du bruit comme si quelqu’un grattait sur un genre de métaux le son était vraiment déplaisant. .je cherchais d’où venais le son mais ça s’est arrêté d’un coup..j’ai pas fait attention par après croyant que c’était des souris ou chose du genre..une bonne trentaine de minutes et mes yeux commençait de s’alourdir je met le cahier et le stylo à côté de moi,je me couche je prend la couverture même pas 3 secondes j’entends un grand bruit comme si on frappait un mur puis vient le poignet de porte qui se tourne comme si quelqu’un de dehors voulais l’ouvrir mon regard fixé sur la poignet puis je regarde par la fenêtre je vois un vieux messieurs dehors je pouvais voir à travers lui ses yeux n’étaient pas la,je voyais que du noir,je suis paralysé de haut en bas je voulais crier mais je sortais que des mot à moitié…la porte commence de s’ouvrir un peu puis quelques secondes je sent un poids sur moi..J’ai eu tres peur jai fermer les yeux puis j’ai pu bouger mon bras gauche seulement.. mais en bougeant mon bras je fait tomber la chandelle et ma couverture commence de s’enflammer j’arrive toujours pas à bouger puis quelques secondes plus tard je peut enfin bouger je me met à courir dans la direction de mes grand parents je pleure je cris mais j’arrive pas à parler ils ont vu ma couverture en feu puis l’ont éteint.. tout s’est passé si vite..quelques minutes apres toujours en pleurs je raconte ce qui sest passe a mes grand parents..mon grand père est parti vérifier aux alentours mais il a rien vu pas de trace de pieds rien.. seul chose qu’il a vu était la porte avec des égratignures personnes n’a voulu dire quelques chose après,ont est tous retournés au village a 6heure le matin..en arrivant au village ils nous dit que quelqu’un était décédé cette nuit la et c’était un vieux messieurs qu’on connaissait très bien…….. On est des amérindiens et on aime rester dans la forêt malgré les animaux sauvages qu’il y a ..mais depuis cette fois la ont est pas aller dans la forêt pour un bon 4 ans..moi j’y vais que dans la journée maintenant je ne dors plus dans la forêt lol.. ça m’a tellement marqué jen ai pas parler beaucoup de ce qui m’est arriver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *