Entre l’Onirisme et des Manifestations Surnaturelles ?

Le Sommeil selon Goya

Bonsoir,

Je me présente tout d’abord brièvement ; Je me nomme Ivan et je ne suis qu’un humble étudiant de vingt ans. Me singularisant malgré moi en raison de mon étrangeté constante et de mon manque de socialisation, je suis en outre confronté à des songes pour le moins énigmatiques depuis plusieurs années. Des songes qui seront vraisemblablement toujours plus mystérieux et plus violents que les vôtres. C’est une de mes certitudes puisque je me suis attaché à écouter les récits oniriques d’un certain nombre d’amis et ces derniers n’égalent pas les miens en terme de curiosités.

L’on me questionnera sans doute quant au rapport supposé entre une expérience paranormale et les arcanes de l’onirisme. N’ayez crainte. Je m’achemine vers les aspects les plus troublants de mon affaire. Figurez-vous que j’ai été amené à entendre distinctement la voix de mon père depuis ma chambre durant la fin d’une matinée. Il semblait s’entretenir avec un autre homme dans la rue au sujet de l’intérêt très relatif que présenterait le mahométanisme et les pratiques en découlant (comme la fameuse période du ramadan). Inutile d’émettre un jugement à ce propos – Ceci dit, je connais les positions de mon père qui n’est pas non plus dénué d’une voix forte. Plus tard, je me suis donc entretenu avec mon père au sujet de son manque de discrétion. Or, il a continué à me certifier qu’il n’avait jamais dialogué avec qui que ce soit à l’extérieur ce jour-là. Il n’a jamais croisé personne et s’est contenté d’effectuer des travaux en marge de notre propriété. Je souligne que mon père ne dissimule jamais ses prises de position. Ne souffrant pas d’hallucinations auditives, je continue donc à m’interroger par rapport à cet épisode troublant. Cette histoire personnelle n’est pas la plus embarrassante pour autant.

L’année précédente, je m’étais retrouvé dans une situation nettement plus angoissante : Cette fois-ci avec ma mère ou ce qui semblait s’y rapporter. Je m’étais réveillé progressivement dans cette même chambre en début d’après-midi. Mes volets étaient clos et une certaine obscurité régnait dans la pièce. Peu m’importait. A ce moment-là, je peinais encore à savoir si j’étais effectivement réveillé ou si je ne me trouvais pas dans une sorte de transe indescriptible. Le fait étant que j’ai alors relevé la présence d’une chose répugnante se dressant dans ma chambre. Je ne suis guère un couard et il faut se montrer très convaincant pour m’émouvoir ou me terrifier. Or, la créature sordide se profilant dans l’ombre ne m’était guère inconnue. Il s’agissait de la silhouette de ma mère. J’étais pétrifié dans mon lit et je restais inerte comme un vieux roc. Malgré les ténèbres dans lesquelles ma chambre demeurait plongée, cette monstruosité si familière présentait des traits de goule ou de mort-vivant. C’était comme si j’avais observé le corps putréfié d’un de mes proches se relevant d’entre les morts et s’introduisant dans ma chambre. Le profil de la créature était ardu à décrypter dans ses moindres détails. Ce dont je suis certain: c’était sa silhouette maternelle et sa carnation était aussi brune que l’écorce d’un arbre pluricentenaire. Cette entité macabre ne m’a pas dévisagé et n’a pas cherché à croiser mon regard d’une manière ou d’une autre. Il va sans dire que je ne souhaitais pas non plus m’approcher d’elle. Cette manifestation abjecte n’a pas cessé dans l’immédiat.

Cette espèce de revenante a alors commencé à tressaillir, à trembler continuellement, tous ses membres semblant parcourus par des spasmes maladifs. Les tremblements ont atteint une telle intensité que l’on aurait cru faire face à une sorte d’automate défectueux… Lequel s’est éclipsé subitement une fois que j’ai cligné des yeux. Je ne pense pas que je vivais un nouveau cauchemar pour la simple et bonne raison que j’étais pleinement conscient et que j’ai ensuite pu quitter ma chambre à partir du même point (en l’occurrence mon lit), au sein même environnement et au milieu du même mobilier. C’est un récit déconcertant auquel je ne trouve aucune explication raisonnable. J’étais éveillé et je ne voguais pas dans le monde sinueux des rêves. Plus tard, j’ai questionné ma mère. Cette dernière m’a confirmé qu’elle était rentrée pour récupérer du linge. Sans s’attarder ou s’adonner à une quelconque manœuvre bizarre. Je n’ai jamais insisté auprès de qui que ce soit au sujet de ces histoires. La première impliquant mon père est déroutante sans être effarante… La seconde gravitant autour d’une figure maternelle est à la fois désappointante et très peu rassurante.

Qu’en pensez-vous donc ? Notez que je ne suis pas non plus un déséquilibré mental et que je mène une vie des plus ordinaires.

En vous remerciant d’avance pour vos éclaircissements et vos choix d’analyse.

Ivan.

Vous aussi, Partagez votre Histoire!

Partager:
Subscribe
Me prévenir
guest
5 Commentaires
plus récent
plus vieux plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
Café-Vanille
Café-Vanille
6 années plus tôt

Bonjour Ivan, La seconde partie de votre récit me semble onirique donc sans réel intérêt pur dans au sein du paranormal. D’ailleurs, comment pouvons-nous prendre une prise de position si vous n’êtes pas sûr de votre état,, vous écrivez :  » A ce moment là, je peinais à savoir si j’étais effectivement réveillé…. ». Votre doute empêche d’y voir autre chose qu’un rêve ! La première partie avec votre père est beaucoup plus intrigante parce que je ressens le fruit d’une interaction avec un autre monde parallèle où vous êtes en état de conscience et pour moi ce n’est pas rien… Read more »

Clément
Clément
6 années plus tôt

Bonjour,
Personne très intelligente, sans aucun doute, trop de sommeil jusqu’en début d’après-midi constitue, pour ma part, un gros trouble visuel, fake, ou mauvaise blague, bref un mytho

Ivan
Ivan
6 années plus tôt

Je vous remercie pour vos indications ; Il m’est aussi difficile de me prononcer sur vos suggestions, mais j’ose espérer qu’il s’agissait bien d’une paralysie du sommeil ou d’une altération semblable. Ce serait bien plus… Apaisant.

Kyky
Kyky
6 années plus tôt

Bonjour Ivan,

Certains éléments de votre récit font penser à la paralysie du sommeil tant vous semblez convaincu d’avoir vu et entendu mais je ne suis pas suffisamment calée dans ce domaine pour affirmer qu’il s’agit bien de cela.

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Merci de lire avec attention les différentes modalités d’utilisation du présent site avant d’y parcourir ses pages. En vous connectant sur ce site, vous acceptez sans réserves les présentes modalités. Aussi, conformément à l’article n°6 de la Loi n°2004-575 du 21 Juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, les responsables du présent site internet www.mindshadow.fr sont :

Éditeur du Site :

Marie Alsina Email : Djaseve@mindshadow.fr Site Web : www.mindshadow.fr Hébergement : Hébergeur : OVH 2 rue Kellermann 59100 Roubaix France

Conditions d’utilisation :

Ce site est proposé en différents langages web (HTML, HTML5, Javascript, CSS, etc…) pour un meilleur confort d’utilisation et un graphisme plus agréable, nous vous recommandons de recourir à des navigateurs modernes comme Internet explorer, Safari, Firefox, Google Chrome, etc…

Mindshadow.fr met en œuvre tous les moyens dont elle dispose, pour assurer une information fiable et une mise à jour fiable de ses sites internet. Toutefois, des erreurs ou omissions peuvent survenir. L’internaute devra donc s’assurer de l’exactitude des informations, et signaler toutes modifications du site qu’il jugerait utile. Mindshadow n’est en aucun cas responsable de l’utilisation faite de ces informations, et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler.

Cookies : Le site www.mindshadow.fr peut-être amené à vous demander l’acceptation des cookies pour des besoins de statistiques et d’affichage. Un cookies est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Il contient plusieurs données qui sont stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations . Certaines parties de ce site ne peuvent être fonctionnelles sans l’acceptation de cookies.

Liens hypertextes : Les sites internet de peuvent offrir des liens vers d’autres sites internet ou d’autres ressources disponibles sur Internet. Le site Mindshadow.fr ne dispose d’aucun moyen pour contrôler les sites en connexion avec ses sites internet, et ne répond pas de la disponibilité de tels sites et sources externes, ni ne la garantit. Il ne peut être tenu pour responsable de tout dommage, de quelque nature que ce soit, résultant du contenu de ces sites ou sources externes, et notamment des informations, produits ou services qu’ils proposent, ou de tout usage qui peut être fait de ces éléments. Les risques liés à cette utilisation incombent pleinement à l’internaute, qui doit se conformer à leurs conditions d’utilisation.

Services fournis :

Mindshadow s’efforce de fournir des informations aussi précises que possible. Les renseignements figurant sur le site ne sont pas exhaustifs, et les photos non contractuelles. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne. Par ailleurs, tous les informations sont données à titre indicatif, et sont susceptibles de changer ou d’évoluer sans préavis.

Limitation contractuelles sur les données :

Les informations contenues sur ce site sont aussi précises que possible et le site remis à jour à différentes périodes de l’année, mais peut toutefois contenir des inexactitudes ou des omissions. Si vous constatez une lacune, erreur ou ce qui parait être un dysfonctionnement, merci de bien vouloir le signaler par email, à l’adresse Djaseve@mindshadow.fr, en décrivant le problème de la manière la plus précise possible (page posant problème, type d’ordinateur et de navigateur utilisé, …).

Tout contenu téléchargé se fait aux risques et périls de l’utilisateur et sous sa seule responsabilité. En conséquence, ne saurait être tenu responsable d’un quelconque dommage subi par l’ordinateur de l’utilisateur ou d’une quelconque perte de données consécutives au téléchargement. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour.

Les liens hypertextes mis en place dans le cadre du présent site internet en direction d’autres ressources présentes sur le réseau Internet ne sauraient engager la responsabilité de Mindshadow.

Propriété intellectuelle :

Tout les textes ainsi que leur mise en forme sont la propriété exclusive de Mindshadow, à l’exception des contenus appartenant à d’autres partenaires ou auteurs.

Toute reproduction, distribution, modification, adaptation, retransmission ou publication, même partielle, de ces différents éléments est strictement interdite sans l’accord exprès par écrit de Mindshadow.fr. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon pouvant engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur. En outre, les propriétaires des Contenus copiés pourraient intenter une action en justice à votre encontre.

Données personnelles :

De manière générale, vous n’êtes pas tenu de nous communiquer vos données personnelles lorsque vous visitez notre site Internet www.mindshadow.fr.

Cependant, ce principe comporte certaines exceptions. En effet, pour certains services proposés par notre site, vous pouvez être amenés à nous communiquer certaines données telles votre adresse électronique, votre nom ou votre prénom. Tel est le cas lorsque vous remplissez le formulaire qui vous est proposé en ligne, dans la rubrique « contact ».

Dans tous les cas, vous pouvez refuser de fournir vos données personnelles. Dans ce cas, vous ne pourrez pas utiliser les services du site, notamment celui de solliciter des renseignements, ou de recevoir les lettres d’information.

Enfin, nous pouvons collecter de manière automatique certaines informations vous concernant lors d’une simple navigation sur notre site Internet, notamment : des informations concernant l’utilisation de notre site, comme les zones que vous visitez et les services auxquels vous accédez, votre adresse IP, le type de votre navigateur, vos temps d’accès.

De telles informations sont utilisées exclusivement à des fins de statistiques internes, de manière à améliorer la qualité des services qui vous sont proposés. Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

Save settings