Le Tableau Hanté d’eBay

Tableau Hanté d'eBayEn février 2000, un tableau fut mis en vente aux enchères sur eBay. Il représentait un petit garçon de cinq ans et une poupée de bois debout sur le seuil d’une maison, devant une porte en verre. Derrière la vitre, des mains surgissant de la pénombre semblaient appeler le jeune garçon, qui les ignoraient. Cette peinture allait rapidement devenir célèbre sous le nom Le Tableau Hanté d’eBay. Je vous propose de découvrir son histoire.

Voici l’annonce originale, qui portait le numéro 251789217:

Peinture Hantée (Haunting Painting). Avertissement et limitation de responsabilité.
Description:

Lorsque nous avons reçu ce tableau, nous avons pensé que c’était du grand art. Un brocanteur l’avait trouvé derrière une vieille brasserie et nous nous demandions pourquoi une bonne peinture comme ça avait été abandonnée. (Aujourd’hui, on ne se le demande plus!). Un matin, notre fille de 4 ans et demi nous a affirmé que les enfants de l’image s’étaient battus et qu’ils étaient rentrés dans la chambre pendant la nuit.
Notez bien que je ne crois pas aux ovnis ou qu’Elvis soit toujours en vie, mais mon mari s’est alarmé. A mon grand amusement, il a installé une caméra qui se déclenche aux mouvements pour filmer les nuits.
Après trois nuits, deux photos avaient été prises de cette manifestation. Après avoir vu le garçon quitter la peinture apparemment sous la menace, nous avons décidé que la peinture devait s’en aller. Mais jugez par vous même.
Avant que vous ne fassiez quoi que ce soit, s’il vous plait, lisez l’avertissement suivant.

-Attention: ne pas enchérir sur cette peinture si vous êtes sensible au stress, si vous êtes cardiaque ou si n’êtes pas familier avec les événements surnaturels. En misant sur cette peinture, vous acceptez et dégagez les propriétaires de toute responsabilité en relation avec la vente ou de tous les événements qui pourraient se produire après la vente et qui pourraient être attribués à cette peinture.
Cette peinture peut ou ne peut pas posséder des pouvoirs surnaturels, qui pourraient influer ou modifier votre vie. Cependant, en misant, vous acceptez de miser exclusivement sur la valeur de l’œuvre, au mépris des deux dernières photos de cette vente et de dégager les propriétaires de toute responsabilité en ce qui concerne leurs effets, implicites ou explicites.

Maintenant que cela est dit, une question pour vous les eBayeurs. Lorsque la peinture aura disparu, nous voudrions que notre maison soit bénie, personne ne saurait qui serait qualifié pour le faire?

Les deux photos prises de nuit

Les deux photos prises de nuit

Peu après, en réponse aux questions des éventuels acheteurs, la vendeuse rajoutait des détails sur le tableau:

La taille du tableau est de 61 cm par 91 cm, il est assez grand. Comme j’ai eu de nombreuses questions, voici les réponses.
Il n’y a pas d’odeur laissée dans la pièce. Il n’y avait aucune voix ou odeur de poudre. Pas d’empreintes ou de fluides étranges ou sur le mur. Afin de vous dissuader de poser des questions allant dans cette direction, il n’y a pas de fantômes dans ce monde, aucun pouvoir surnaturel, c’est juste une peinture et la plupart de ces choses ont une explication. Dans ce cas, c’est probablement un effet de jeu de lumière. Je vous encourage à enchérir sur l’œuvre d’art et à prendre les deux dernières photos comme un simple divertissement. S’il vous plait, n’en tenez pas compte lors des enchères. Nous pensons que bénir la maison est une bonne idée et nous nous félicitons encore d’avoir engagé cette procédure.

Après cette description, se trouvaient huit photos. Deux étaient des vues d’ensemble du tableau, quatre proposaient des détails en gros plan et les deux dernières présentaient le tableau de nuit. Lorsqu’il avait installé la caméra sensible aux mouvements, le père avait surtout rassurer sa fille. Mais alors que sur les six premières photos la poupée de bois affichait une bouche fermée, sur les deux dernières sa bouche articulée semblait maintenant ouverte et le petit garçon paraissait sortir du tableau sous la menace.
 » Les deux dernières photos sont censées montrer la poupée prendre vie et, utilisant un pistolet qu’elle tient à la main, forcer le garçon à quitter la peinture « , rapportait la BBC en 2002.
Peu avant la fin des enchères, la vendeuse écrivit un message pour remercier les 13 000 personnes qui avaient consulté son annonce et la trentaine qui lui avaient écrit afin de lui donner des conseils pour bénir ou exorciser sa maison. Elle indiquait également que sept personnes lui avaient affirmé être en proie à des phénomènes surnaturels après avoir regardé le tableau sur Internet et elle finissait en relayant deux suggestions qui lui avaient été faites: Premièrement, ne pas utiliser la peinture comme fond d’écran et deuxièmement, ne pas l’afficher en présence de mineurs ou d’enfants.

Au moment où le tableau fut vendu à Kim Smith, propriétaire d’une galerie, pour 1025$, il était déjà devenu une légende.
Un mois après la fin de la vente aux enchères, Smith donna une interview à un site traitant du paranormal. Il expliqua que depuis qu’il avait acheté la peinture hantée sur eBay, il n’avait connu aucune manifestations surnaturelles mais qu’il avait reçu de nombreux témoignages de personnes rapportant d’étranges expériences.
Certaines affirmaient s’être évanouies en voyant la photo du tableau, d’autres avoir été repoussées, être tombées malades, avoir été victimes d’une entité invisible, et même avoir perdu le contrôle de leur esprit.
Deux amis déclaraient avoir senti un souffle d’air chaud comme celui d’un four alors que s’élevait de nulle part une voix semblable à celle du démon dans L’Exorciste. Ils avaient pleuré puis ils s’étaient mis à prier pendant une minute et la manifestation avait disparu. Un homme parlait de son imprimante Epson qui avait mutilé toutes les feuilles sur lesquelles il avait essayé d’imprimer la peinture.
Un spiritualiste amérindien du Mississippi expliquait qu’il était tombé si gravement malade en regardant la photo de la peinture qu’il s’était vu dans l’obligation de nettoyer son appartement à la sauge blanche. Il mettait également son nouveau propriétaire en garde, lui conseillant de ne pas exposer le tableau en présence de petits enfants, car il contenait le Mal.

Smith avait facilement découvert que le nom de l’artiste et celui de l’oeuvre figuraient au dos du tableau. Lorsqu’il contacta le peintre, celui-ci fut surpris d’apprendre que son travail était au centre d’une enquête paranormale. Il lui signala cependant que lors de sa première exposition, le propriétaire de la galerie et le critique du Los Angeles Times qui avait examiné son tableau étaient tous les deux morts dans l’année.
Cette peinture, réalisé par Bill Stoneham, s’appelait  en réalité  » Les Mains lui Résistent  » (The Hands resist Him). Pour le réaliser Stoneham s’était inspiré d’une photographie le représentant à l’age de cinq ans.
A l’époque, son père travaillait dans la publicité et il voyageait beaucoup. La famille habitait dans l’appartement de sa grand-mère, à Chicago, pour éconnomiser de l’argent mais l’endroit était tellement petit que le jeune garçon était obligé de dormir dans un placard rempli de robes, de manteaux et de chapeaux.
 » Ça n’était pas du tout comme être dans une chambre. C’était comme être un article d’habillement « , expliqua Stoneham à un journal local. Le jeune garçon jouait souvent à l’extérieur avec l’une des filles du quartier. A l’une de ces occasions, ses parents avaient immortalisé les deux enfants posant devant une porte de verre sans savoir que cette photo prendrait une telle importance dans la vie de leur fils.

Au cours de l’été 1972, Rhoann, la première femme de Stoneham, écrivit un poème intitulé  » Les mains lui résistent « . Il parlait de l’expérience du peintre, qui était un enfant adopté et qui n’avait jamais connu ses frères et sœurs.
Le couple vivait alors en Californie et Stoneham était sous contrat avec Charles Feingarten, le propriétaire d’une galerie. Il devait lui fournir deux tableaux par mois pour un montant de 200$ chacun. Alors que la prochaine échéance était imminente, l’artiste s’inspira du poème de sa femme et de sa vieille photo d’enfance pour en créer un tableau.
Selon Stoneham, l’embrasure de la porte représentait la démarcation entre l’éveil et le rêve, et la poupée était la compagne qui devait escorter le jeune garçon au travers. Quand aux mains derrière la vitre, elles étaient le symbole des vies alternatives qui auraient pu exister.

En 1974, lors d’une grande exposition de la galerie, le tableau Les Mains lui Résistent fut acheté par l’acteur John Marley, célèbre pour son rôle dans Le Parrain. 26 ans plus tard, il était retrouvé derrière une brasserie transformée en salle d’exposition et au cours de la même année, le tableau de Bill Stoneham connaissait la gloire sur Internet sous le nom Le Tableau Hanté d’eBay.
En 2004, une personne qui avait vu la peinture originale contacta Stoneham pour lui commander une suite. L’artiste accepta et peint une toile appelée Résistance au Seuil (Resistance at the Threshold). En 2012, la série s’enrichit d’une nouvelle œuvre, Seuil de l’Apocalypse (Threshold of Révélation).

Les Mains lui Résistent, Résistance au Seuil et Seuil de l'Apocalypse

Les Mains lui Résistent, Résistance au Seuil et Seuil de l’Apocalypse

Depuis son achat sur eBay, le tableau Les Mains lui Résistent est soigneusement conservé à l’abri des regards dans la galerie de Kim Smith à Grand Rapids, dans le Michigan, et son propriétaire reçoit toujours des messages de personnes terrifiées par sa vue. Étrangement, depuis que la peinture est en sa possession, très peu de curieux ont demandé à la voir mais tous ceux qui l’ont fait ont été impressionnés par le malaise qui s’en dégage.

La légende raconte que si vous fixez le regard de l’enfant pendant deux minutes, alors le petit garçon vous fera un signe et viendra vous hanter.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés

  • A Découvrir Également: