La Pierre de la Discorde

Maison Elfe

En Islande, la plupart des habitants croient en l’existence des elfes et ils seraient nombreux à en avoir vus. D’après la légende, les elfes seraient de petites créatures semblables aux hommes, qui naîtraient, mouraient, boiraient, joueraient des instruments, iraient à la pêche etc… mais ils auraient des pouvoirs magiques et leur durée de vie serait plus longue. Qu’ils soient de lumière ou des ténèbres, les elfes habiteraient principalement dans les rochers, le sol et les grottes en forme de dôme et ils se montreraient habituellement pacifiques mais si quelqu’un ou quelque chose vient à les déranger, alors ils se vengeraient en semant le désordre.

Devant l’insistance de certains de ses habitants, le gouvernement islandais a décidé de faire déterrer une pierre sacrée, une Elfin Lady Stone, qui avait été accidentellement ensevelie sous des tonnes de gravas en août 2015. D’après Sveinn Zóphóníasson, l’un des propriétaires de l’entreprise de travaux routiers Bass, ses hommes déblayaient les restes d’un éboulement près d’une autoroute quand l’incident s’est produit.  » Personne n’a pensé à la roche, alors que l’endroit est considéré comme un lieu sacré,  » a-t-il regretté. Cette négligence aurait alors provoqué la colère des elfes, qui auraient manifesté leur mécontentement de leur manière habituelle, en provoquant une série événements désagréables.

 » Le 27 août, tôt le matin, la police m’a prévenu que l’autoroute près d’Hvanneyrarströnd avait été fermée. Il avait plu pendant près de vingt heures la veille et des coulées de boue avaient commencé à tomber sur la route. Quand nous sommes arrivés sur le site, mon collègue et moi, nous avons eu du mal à en croire nos yeux. Jamais nous n’avions vu la région dans cet état auparavant.

Alors que nous revenions, le gars qui m’accompagnait s’est blessé en tombant, et il n’a pas pu travaillé pendant plusieurs jours. Nous avons décidé d’aller là-bas avec de l’équipement pour creuser, mais le temps était si mauvais que nous avons été obligés de faire demi-tour, abandonnant les engins sur place.

En arrivant en ville, à midi, nous avons appris que le fleuve avait inondé toute la route, entrainant de nouveaux glissements de terrain, et nous avons décidé d’y retourner pour mettre le bulldozer à l’abri. Je venais de monter dans l’engin quand j’ai vu une coulée de boue venir vers moi, comme une boule gigantesque. Elle a frappé la rivière en crue, projetant de l’eau et des roches un peu partout. Nous nous sommes enfuis.

Le 29 août, ils ont commencé à déblayer la route et dans l’après-midi, un des bulldozers est tombé en panne. Il a fallu plus de dix jours pour nettoyer l’autoroute, la restaurer, réparer les câbles électriques etc… Un de mes hommes s’est alors souvenu de la pierre, l’Álfkonusteinn, le Rocher de la Dame Elfique. Il la connaissait mais comme il voulait terminer les travaux rapidement, il n’y a pas pensé.

Un journaliste de la télévision locale est venu tourner quelques images mais il est tombé dans une fosse de boue, s’y enfonçant jusqu’à la taille, et il y est resté coincé jusqu’à ce qu’on vienne le secourir. Je n’avais jamais rien vu de tel. J’ai déjà vu des coulées de boue et des inondations avant, mais jamais rien de semblable. « 

En raison de ces incidents troublants, les membres du conseil municipal ont été invités à prendre note de l’objet impliqué et des conséquences de son ensevelissement. Une lettre a alors été envoyée au ministère des transports islandais qui a décidé, conformément à la loi de 2012 qui protège tous les sites réputés pour leur magie ou reliés au folklore, aux contes, aux coutumes ou aux croyances, de faire déterrer le rocher sacré, au grand soulagement des habitants de la région. La pierre a ensuite été nettoyée pendant sept jours et il ne reste qu’à espérer que ce geste de bonne volonté calmera le courroux du petit peuple.

Nettoyage de la Pierre des Elfes

Des problèmes du même ordre se sont déjà produits en Islande, et des projets de construction sont régulièrement modifiés pour éviter de contrarier les elfes. Ainsi, par exemple, les mythiques créatures auraient entravé des travaux de construction à quatre reprises à Kópavogur, où elles occupaient un rocher. A une autre occasion, après une série d’incidents troublants, le Ministère des Transports a renoncé à creuser un tunnel qui devait relier Hegranes à Skagafjörður, dans le nord du pays.

En 1971, suite à une multitude de problèmes lors de la construction d’une nationale près de Reykjavik, les autorités ont négocié avec les elfes par l’intermédiaire d’un médium, et un accord a été passé entre les deux parties, les petites créatures s’étant engagées à déserter leur rocher pendant une semaine afin qu’il puisse être déplacé. En 1979, des travaux ont été effectués à Reykjavík et une pierre des elfes a du être bougée. Malheureusement, le rocher s’est cassé pendant le transport et les elfes se sont immédiatement vengés en coupant une canalisation d’eau alimentant un élevage de poissons. Bien évidemment, tous les poissons sont morts. Par la suite, certains des ouvriers ont refusé de travailler près du site, d’autres ont démissionné et il a fallu changer le trajet de la route pour calmer la colère des elfes.

En 2004, la société Alcoa a dû demander l’avis d’un expert gouvernemental qui est venu s’assurer que le site choisi était vierge de tout signe elfique avant de pouvoir construire une fonderie d’aluminium. En 2011, les elfes ont été soupçonnés d’être responsables d’un certain incident à Bolungarvik, où des roches pleuvaient sur des rues résidentielles.

Source: Elf Rock Restored.

Pour marque-pages : Permaliens.

Commentaires

Me prévenir
avatar
wpDiscuz
  • A Découvrir Également: