Ces Poupées que l’on dit Hantées

De nombreuses histoires de Poupées Hantées circulent sur Internet. Si certaines semblent crédibles et sont appuyées par des témoignages extérieurs et les noms des différents protagonistes, d’autres ressemblent fort à des Légendes Urbaines. Je vous propose de découvrir quelques unes de ces histoires. Rien ne prouve qu’elles sont vraies, et rien ne prouve qu’elles sont fausses, sauf l’invraisemblance de certains récits. Mais jugez-en par vous-même.

O-Kiku, Poupée Japonaise

o-kiku

En 1918, Eikichi Suzuki, un jeune garçon de 17 ans, se rendit à Sapporo, au Japon, pour une exposition marine. En traversant Tanuki-Kojin une célèbre rue commerçante, il aperçut une ravissante poupée qu’il décida d’offrir à sa sœur Okiku, une fillette de 2 ans.
La petite fille adorait sa poupée et elle jouait avec elle tous les jours. Mais malheureusement, un an plus tard, Okiku mourut d’un rhume.
La poupée fut alors placée sur un autel à l’intérieur de la maison et tous les jours les membres de la famille Suziki se recueillaient devant elle, priant en sa mémoire.
Mais quelques temps plus tard, ils remarquèrent que les cheveux de la poupée s’étaient mis à pousser et ils commencèrent à penser que l’esprit de la petite fille se trouvait peut-être dans la poupée. La famille Suziki décida alors de faire analyser les cheveux de la poupée par un laboratoire et ils apprirent que ces cheveux étaient d’origine humaine. En 1938, les Suziki déménagèrent dans une nouvelle ville, et ils confièrent la poupée au Temple Mannenji, où elle se trouve encore.

Selon les moines du temple, la poupée originelle avait les cheveux courts, mais avec le temps, ils ont poussé de 25 cm, atteignant le bas de ses genoux. Bien qu’ils les coupent régulièrement, ils ne cessent de repousser. Chaque année une cérémonie est célébrée en mémoire d’Okiku, au cours de laquelle les cheveux de la poupée sont ornés.
Personne n’a jamais pu expliquer pourquoi ni comment les cheveux de la poupée poussaient ainsi mais une récente analyse a cependant pu déterminer qu’ils appartenaient autrefois à un jeune enfant.

Bébé la Poupée Hantée

Bébé la poupée vraiment hantée

Bébé est une rousse aux yeux bleus de 1976 et elle est la poupée préférée de la chercheuse du paranormal et collectionneuse de poupées hantées Janice Poole, qui possède plus de 25 poupées qu’elle a achetées sur eBay ou que des gens lui ont données, effrayés par leurs manifestations. Quand elle parle de la poupée, Janice la décrit ainsi:  » Bébé est une poupée vraiment très hantée ». Sa maison n’avait jamais montré de signes de hantise jusqu’à ce que Janice y amène ses poupées. Depuis, est le siège d’étranges manifestations.

Quand Bébé est arrivée chez elle, Janice a rapidement remarqué que l’atmosphère avait changé. Ni en bien, ni en mal, mais c’était comme si la poupée avait amené avec elle ses sentiments mitigés.
Parfois, le soir, les portes de la maison claquent et des rires se font entendre. Les portes s’ouvrent et se referment d’elles-mêmes, tout comme les fenêtres, et les clefs des chambres se déplacent mystérieusement.
Une nuit, alors qu’elle lisait, Janice sentit un frisson lui parcourir l’échine et elle eut soudain la certitude que quelqu’un l’observait. Elle regarda rapidement par-dessus son épaule, mais la pièce était déserte. La seule chose troublante était la porte du placard, qui était légèrement ouverte. Elle ignora son malaise mais juste après, elle sentit quelque chose passer effleurer ses pieds et courir dans l’autre pièce.

Plus le temps passait, plus les manifestations se faisaient fréquentes et Janice ne savait plus quoi faire. Une nuit, elle entendit un bruit juste au-dessus de sa chambre. Bien décidée à en trouver l’origine, elle grimpa l’échelle qui menait sous les combles et se mit à fouiller le grenier, mais ce fut en vain. Soudain, elle eut l’impression d’être surveillée et sentit un malaise l’envahir. Puis elle ferma les yeux et sombra dans l’inconscience.

Janice était plongée dans l’obscurité et elle se sentait tomber quand brusquement, un homme mesurant dans les 1m80 apparut devant elle. Il semblait vraiment en colère, et sans attendre il commença à se diriger vers une ancienne pièce de la maison. Il ouvrit la porte et Janice crut percevoir des chuchotements sinistres. Soudain, les cris d’une fillette se firent entendre. Elle pleurait et haletait derrière la porte. Puis brusquement, ce fut le silence et la porte s’ouvrit à nouveau. L’homme ressortit, laissant voir le cadavre d’une petite fille par la porte entrebâillée. Dans sa main, l’enfant tenait une poupée qui portait une robe bleue et de petites chaussures rouges.

Lorsqu’elle reprit conscience, Janice était allongée sur le sol et la seule chose qu’elle pouvait voir, c’était la porte du grenier ouverte, juste au-dessus d’elle. Soudain, du coin de l’œil, elle aperçut quelque chose qui se déplaçait rapidement. Lorsqu’elle tourna la tête, Bébé se trouvait là, et c’était exactement la même poupée que celle qu’elle avait vu en rêve.
Des choses étranges arrivent encore et Janice est, plus que jamais, déterminée à en apprendre le plus possible sur le meurtrier de la fillette. Elle pense que la petite fille hante Bébé depuis sa mort.

La chercheuse du surnaturel envisage de prendre la route pour montrer sa collection de poupées à des conférences et des conventions sur le paranormal. Elle souhaite que tous puissent les voir et les étudier.
 » Bébé sera la star de l’émission « , expliquait-elle.  » Cette poupée va montrer au monde ce qu’est une vraie poupée hantée. Bébé est une perle rare qui vient de eBay. Elle est la poupée la plus hantée au monde et j’ai des projets qui le prouveront! « 

Joliet la Poupée Maudite

Joliet la Poupée MauditeDepuis presque cent ans les femmes de la famille d’Anna G. se transmettent une étrange poupée nommée Joliet. Cette coutume pourrait sembler charmante si la poupée n’était pas maudite. Depuis que Joliet leur a été offerte, toutes les femmes de la famille ont mis deux enfants au monde, une fille et un garçon, et elles ont toutes perdu leur fils alors qu’il n’était âgé que de trois jours.

 » J’ai perdu mon fils unique à l’âge de trois jours dans des circonstances mystérieuses à l’hôpital. Ma mère a perdu un fils de la même manière, tout comme ma grand-mère et mon arrière grand mère. J’ai entendu dire par ma mère que la poupée maudite avait été donnée comme jouet par une amie jalouse à mon arrière grand-mère alors qu’elle était enceinte de son deuxième enfant, un fils qui mourut aussi à l’âge de trois jours. Dans ma famille, chacune d’entre nous a aimé la poupée, et nous l’avons soignée en souvenir de nos enfants disparus à ce jour. Ma fille unique fera la même chose quand elle sera plus âgée. « 

Ce fut en 1945 que Joliet fit la démonstration de ses capacités surnaturelles pour la première fois. Alors que le chat du propriétaire marchait à ses pieds, elle eut un petit rire. Depuis, à chaque fois que quelqu’un fait une erreur, la poupée change d’expression et un rire se fait entendre. Les animaux de compagnie ne semblent pas vraiment l’apprécier. Ils se cachent d’elle, prenant toujours grand soin de rester à distance.

L’on pourrait se demander pourquoi aucune de ces femmes ne s’est débarrassée de cette malfaisante poupée et il semblerait que certaines y aient effectivement songé mais malheureusement, elles ne pourraient s’y résoudre car tous les esprits des enfants morts seraient condamnés à habiter Joliet jusqu’au Jour du Jugement Dernier. Les étranges manifestations paranormales de la poupée les confortent d’ailleurs dans cette idée. Certaines nuits, Joliet se mettrait à pleurer et les voix de plusieurs enfants se feraient alors entendre:

 » Elle peut être entendue très clairement. Nous n’avons pas essayé de nous débarrasser d’elle parce que nous savons que les âmes de nos fils perdus sont pris au piège à l’intérieur et nous ne voulons pas leur faire de mal. C’est une malédiction de hantise que porte ma famille.
J’ai consulté des médiums, des enquêteurs du paranormal et le clergé. Ils disent tous que je suis folle. Mais je sais ce que je ressens et je sais que pour moi, c’est vrai! « .

Comme toutes les femmes de sa famille avant elle, Anna continue à veiller sur les âmes des enfants prisonniers de Joliet. Quelqu’un parviendra-t-il un jour à mettre fin à la terrible malédiction de la poupée?

La Poupée Vaudou Hantée

La Poupée Vaudou HantéeA la Nouvelle-Orléans, les poupées vaudou réputées hantées ou possédées par le fantôme d’une personne décédée sont appelées les Zombie Dolls (Poupées Zombies). Afin d’illustrer le sujet, je vous propose de découvrir une étrange histoire, celle de la Poupée Vaudou Hantée du Texas. Les origines de cette histoire sont particulièrement floues, et elle est à prendre avec la plus grande des réserves.

En octobre 2004, une femme qui habitait la ville de Galveston, au Texas, acheta une Zombie Doll sur eBay. Elle ne pensait pas que l’objet était réellement hanté. Pour elle, cette histoire de hantise était juste un argument de vente, et elle n’y accordait aucune importance.
La poupée lui avait été livrée dans un petit boitier de métal qu’elle s’était empressée d’ouvrir. Elle voulait sortir la poupée, qu’elle voyait plus comme une curiosité qu’autre chose, afin de l’exposer.  » Une vraie grosse erreur  » allait-elle rapporter par la suite.
Un soir, alors qu’elle lisait un livre dans sa chambre, elle entendit un bruit qui semblait provenir du bas des escaliers. Intriguée, elle sortit de la pièce et elle découvrit la poupée vaudou juste devant elle, gisant sur le palier. Comment avait-elle pu arriver là, elle l’ignorait.
Ce genre de manifestations allaient durer pendant plusieurs semaines. Elle entendait du bruit, et quand elle allait voir, elle trouvait la poupée sur le sol. Et puis un soir, alors qu’elle se trouvait sous le porche de sa chambre, elle sentit soudain un picotement. Lorsqu’elle baissa les yeux, elle découvrit trois traces de griffures sur sa cheville.
A partir de ce moment-là, la poupée vaudou n’allait plus cesser de la harceler. Nuit après nuit, son corps se couvrait de nouvelles traces de griffures et d’ecchymoses. Et puis un soir, une blessure bien plus sérieuse apparut sur l’une de ses jambes. Une entaille si profonde qu’elle dut se rendre à l’hôpital pour la faire soigner.

Cette expérience lui avait ouvert les yeux: la poupée zombie était bien plus dangereuse qu’il n’y semblait. Elle décida de la replacer dans son petit cercueil métallique, et de l’enfermer au sous-sol, espérant que ces mesures suffiraient à la contenir. Malheureusement, il n’était pas si facile de s’en débarrasser. Si la Zombie Doll ne pouvait plus l’attaquer physiquement, elle hantait maintenant ses rêves.

Épuisée, ne sachant comment venir à bout de ce fléau, elle tenta alors de brûler la poupée, sans y parvenir. Elle eut alors l’idée d’essayer de la couper, mais les ciseaux se cassèrent lors de sa tentative, tout comme le couteau qu’elle utilisa par la suite. En désespoir de cause, elle finit par l’enterrer au cimetière. C’était la place des morts et finalement, c’était probablement la sienne. Mais peut-être n’avait-elle pas suffisamment creusé sa tombe car la poupée réapparut peu de temps après, toute maculée de terre.
Elle essaya ensuite de la revendre sur eBay mais dès que son nouveau propriétaire la reçut, la poupée hantée disparut immédiatement de son domicile et réapparut devant chez elle. A la troisième tentative, la poupée lui revint presque immédiatement, laissant un cercueil vide parvenir à l’acheteur. Pour une étrange raison, la poupée vaudou ne semblait pas vouloir la quitter.

Dans son annonce, le vendeur à qui elle avait acheté cette poupée vaudou hantée la décrivait comme étant très active et presque vivante. Il poursuivait en expliquant à l’acheteur éventuel de toujours la garder enfermée et de ne jamais ouvrir la boite d’argent dans laquelle elle reposait, même pour la regarder.
Au début, elle n’y croyait pas mais lorsqu’elle avait compris que la poupée zombie était vraiment hantée, elle avait trouvé intéressant de l’étudier et de rapporter ses diverses manifestations dans un livre sur l’envoi des fantômes par la poste. Mais maintenant, elle voulait juste être libérée de son emprise.

Elle avait essayé de rentrer en contact avec la personne qui lui avait vendu la poupée à la Nouvelle-Orléans, mais elle n’avait jamais de réponse à ses e-mails. Elle avait également tenté de renvoyer la poupée à l’adresse de l’expéditeur mais le paquet lui était revenu avec la mention décédé.
Elle avait fait appel à trois groupes différents d’enquêteurs du paranormal et deux d’entre eux avaient déclaré qu’il n’y avait rien à faire et qu’ils ne pouvaient rien pour elle. Quand aux troisièmes, un an plus tard, elle attendait toujours leur réponse. Elle avait également écrit à une multitude des site traitant du paranormal sur Internet mais aucun n’avait daigné lui répondre ou n’avait même essayé de rentrer en contact avec elle. Elle se sentait seule avec son problème et elle se demandait ce qu’était censé faire le propriétaire d’une poupée hantée quand personne ne voulait l’aider à s’en débarrasser.

En 2006, elle prit contact avec une station de radio locale qui lui proposa de raconter son histoire pour Halloween. Au cours de l’émission, plusieurs appels lui conseillèrent de demander l’assistance d’un prêtre, ce qu’elle fit rapidement.
Lorsque le prêtre lui rendit visite, elle lui montra l’ancienne boite en argent qui contenait la poupée vaudou hantée mais elle le supplia de ne pas l’ouvrir. Le prêtre bénit la boite, comme elle le lui avait demandé, afin d’obliger le mauvais esprit zombi enfermé à l’intérieur d’y rester.
Depuis cette bénédiction, la poupée zombie semble s’être calmée. Sa malheureuse propriétaire a reçu des lettres lui proposant de la soulager de ce fardeau mais personne n’a jamais appelé ou ne s’est jamais présenté.
Certaines personnes pensent qu’elle est folle, et elle est bien consciente, mais elle, elle sait qu’elle ne l’est pas:  » Il est vraiment hanté « .

Depuis, elle garde la poupée enfermée dans son petit cercueil d’argent au fond de son grenier. Un jour, elle vendra sa maison, elle partira, et, si elle a de la chance, peut-être parviendra-t-elle à abandonner la poupée dans ce grenier, dissimulée dans un endroit où personne ne pourra jamais la trouver.

Pupa la Poupée

Pupa, la Poupée HantéeAutrefois, les poupées étaient souvent les répliques des enfants auxquels elles étaient destinées et elles leur ressemblaient en tous points. Parfois, les cheveux de l’enfant étaient même implantés sur la tête de la poupée afin que la ressemblance soit plus frappante encore. Quand l’on ne se servait pas des cheveux de l’enfant, comme dans le cas de Pupa, l’on utilisait des cheveux qu’une inconnue avait vendus à un fabriquant de poupées.
Pour une obscure raison, ces anciennes poupées attirent les esprits. Il semblerait même qu’elles deviennent parfois les reflets des enfants qui les ont tant aimées.

Pupa est une poupée d’environ 35 cm de hauteur, ses bras, ses jambes et sa tête sont en feutre et sa chevelure est constituée de vrais cheveux humains. En 1920, Pupa avait été offerte à une petite fille de cinq ou six ans qui vivait en Italie et elle devint rapidement sa poupée préférée. Elle la chérissait, elle l’amenait partout avec elle et à ses yeux il n’y avait aucun doute: la poupée était vivante et elle possédait son propre esprit. Pupa allait rester près d’elle tout au long de sa vie, la suivant lors de ses différents voyages en Europe et aux États-Unis. Elle était son amie la plus proche et sa confidente favorite. Vers la fin de sa vie, la vieille dame qu’elle était devenue racontait à ses petits-enfants que Pupa lui avait parlé tout au long des années, et qu’elle lui avait même sauvé la vie.

Pupa et sa jeune maitresse en 1928

Depuis la mort de son ancienne propriétaire, en 2005, Pupa vit dans une nouvelle famille aux États-Unis et elle serait devenue particulièrement active. Elle n’apprécierait vraiment pas la petite boite de verre où elle est conservée et elle le ferait savoir. Parfois, à l’intérieur de la boite, le verre se recouvre d’une étrange vapeur blanche et l’on découvre sur la vitre embuée ces quelques mots qui semblent écrits du bout du doigt d’un petit enfant:  » Pupa n’aime pas « .

Ses nouveaux propriétaires affirment que Pupa peut se déplacer toute seule. Parfois, quand ils passent devant elle, ils l’entendent frapper sur le verre et lorsqu’ils se retournent, ils découvrent la main de la poupée appuyée contre la boite, ou qu’elle a changé de position et que ses jambes sont maintenant croisées alors qu’elles ne l’étaient pas auparavant, par exemple. Des manifestations qui ne sont pas sans rappeler celles des célèbres poupées hantées Robert et Mandy. Ils rapportent également que les expressions de son visage changent au fil de ses humeurs et que ses yeux peints semblent parfois s’ouvrir en grand et vous suivre quand vous passez devant.

Un membre de sa nouvelle famille aurait même réussi à enregistrer la poupée alors qu’elle se hissait sur ses pieds et se mettait à marcher. Mais lorsqu’il aurait tenté de télécharger la vidéo sur Youtube, elle aurait été obscurcie d’un épais voile blanchâtre sur lesquels étaient griffonnés d’une écriture enfantine:  » Pupa Non! « .

Bien évidemment cette histoire est à prendre avec la réserve qui s’impose. Il n’y a aucun nom, pas de lieu, aucune référence, juste une ancienne photo qui est censée représenter Pupa, la petite fille de l’histoire et son frère. Mais, quoi qu’il en soit, c’est une jolie petite histoire d’amitié entre une poupée hantée et sa propriétaire.

Amelia la Poupée

Amelia, la Poupée HantéeAmelia avait mise en vente sur eBay et c’était l’une des poupées les plus regardées. L’annonce indiquait qu’avait été fabriquée en 1994 et qu’elle s’appelait Amelia. Son ancienne propriétaire affirmait que la poupée avait les yeux bleus en arrivant chez elle, et qu’ils étaient devenus verts dès les premières manifestations paranormales. Elle avait pourtant pris soin d’Amelia et ne l’avait jamais exposée au soleil. Elle expliquait également que depuis qu’elle possédait cette poupée, toutes les nuits, elle était réveillée par des pleurs de bébé. Des mesures EMF avaient été effectuées et elle semblaient indiquer que la poupée dégageait une énergie tout à fait particulière.

Amelia avait été vendue et elle était rapidement parvenue à son nouveau propriétaire. Il ne croyait pas que l’histoire était vraie, mais il avait remarqué une chose étrange: chaque jour, lorsqu’il sortait de chez lui pour aller travailler, un bruit sourd résonnait dans la maison. Il avait bien essayé de chercher l’origine de ce bruit, mais ses recherches étaient restées vaines.

Une nuit, alors qu’il était assis dans son salon, il entendit le même bruit. Il traversa le couloir et découvrit la poupée debout près de la porte. Elle lui tournait le dos. Un étrange sentiment le traversa et il s’empressa de replacer la poupée sur une étagère de sa chambre, ce qui lui permettait de la voir. Cette nuit là, il alla se coucher avec Amelia lui faisant face sur son étagère mais au cours de la nuit il fut réveillé par un étrange rire. La poupée, de son étagère, le saluait de la main en souriant et ses yeux semblaient briller d’un vert plus intense encore. Bien trop effrayé pour garder Amelia, son propriétaire la revendit aussitôt. Depuis, la poupée a trouvé une nouvelle maison, dont on ignore l’adresse.

Cette histoire, que j’ai résumée, a tout d’une légende urbaine: elle était très mal rédigée, la prétendue annonce est introuvable sur eBay, et, d’après certaines sources, la poupée originelle de 1994 possédait déjà ces étranges yeux verts.

Amelia the Doll

Amelia Haunted Doll

Amelia est une poupée de plus de 100 ans. Elle avait été offerte à Ulvado Bellina, le Capitaine de la garde et l’un des amis les plus fidèles et les plus respectés d’Umberto I de Savoie, roi d’Italie.
Lorsque Ulvado Bellina fut assassiné par des anarchistes, la poupée revint tout naturellement à sa fille, Marie. La petite fille la baptisa Amelia et naquit entre elles une belle amitié.

La poupée restait toujours avec près de Marie. Elle était une source de réconfort et une confidente pour elle. La fillette la serrait dans ses bras, elle jouait avec elle et lui confiait ses secrets
Amelia survécut à la première guerre mondiale, mais au cours de la seconde, alors que Marie et sa poupée se trouvaient dans un train pour Uldine, une bombe explosa et la poupée perdit ses bras et ses cheveux.
Depuis ce jour elle est hantée par l’âme d’une femme qui mourut alors qu’elle essayait d’échapper à l’explosion, comme le fit Marie.
Amelia était une poupée parlante mais son mécanisme avait été détruit lors de cette explosion. Pourtant, certaines nuits, Marie entendait des pleurs désespérés s’élever de la poupée et aujourd’hui encore, il arrive qu’Amelia pleure et réclame sa maman.
Amelia la Poupée Hantée cligne également des yeux, elle les ouvre et ferme de sa propre volonté et son expression change suivant son humeur.
Même avant la mort tragique de la femme, Amelia semblait avoir un esprit. Quand elle possédait encore ses membres elle bougeait ses bras et parfois, elle faisait un clin d’œil à Marie.
Une nuit, durant la Seconde Guerre Mondiale, alors que Marie s’était réfugiée dans un abri, un homme rapporta avoir vu Amelia lui sourire. A une autre occasion, la poupée prononça la phrase:  » It’s not great « .  Marie avait été ravie d’entendre parler sa poupée, mais jamais elle ne comprit ce qu’elle avait voulu dire.
Quand Marie eut une fille, elle décida de l’appeler Amelia, comme sa bien-aimée poupée. Marie a aujourd’hui disparut et sa fille continue à prendre soin de sa poupée. Cependant, la poupée semble triste et ceux qui la contemplent disent percevoir de la douleur dans ses yeux. Elle se manifeste parfois mais tout laisse à penser que Marie lui manque.

La Poupée qui Vieillit

La Poupée qui Vieillit

Une famille dont l’on ignore tout avait un enfant qui commençait à grandir. Comme ses vieux jouets prenaient trop de place dans la maison, les parents décidèrent de les ranger au grenier. Parmi eux, se trouvait la jolie poupée au visage angélique qu’ils lui avaient achetée.
Pendant onze ans, les jouets prirent la poussière sous les combles et puis un jour, ils décidèrent de déménager et ils durent monter au grenier pour le vider. En arrivant dans la pièce, ils trébuchèrent sur un objet qui trainait sur le sol. C’était la poupée au visage angélique mais elle était méconnaissable. Son visage était parsemé de rides, sa peau s’était rétractée et elle ressemblait à une vieille momie. Mais ses yeux… ses yeux semblaient différents, ils brillaient d’un nouvel éclat. La poupée regardait droit devant elle, fixant ses visiteurs de son étrange regard. Horrifiés, ils décidèrent immédiatement de la donner mais un acheteur leur fit une intéressante proposition et finalement, la poupée fut cédée contre une jolie somme.

La photo ci-dessus a été prise avant que la poupée ne soit vendue. Qui sait à quoi elle peut ressembler aujourd’hui… Si certains parlent du Diable et d’autres de l’éventuelle chaleur du grenier, personne n’a jamais pu expliquer cette incroyable métamorphose.

Caroline la Poupée

Caroline, Poupée HantéeLa poupée Caroline a été achetée dans un magasin d’antiquités de Salem, dans le Massachusetts, et, au cours des ans, elle a eu plusieurs propriétaires différents. Tous l’ont aimée, ont pris soin d’elle et l’ont conservée en bon état. Pourtant, ils savaient que la poupée était hantée. D’après eux, si vous la mainteniez près de votre oreille, alors elle vous murmurait des choses. John, l’un des anciens propriétaires de Caroline, rapportait que la poupée lui disait souvent:  » Fais-le.  » Il pensait qu’elle lui chuchotait ces mots étaient pour lui souhaiter bonne chance et il y voyait un encouragement.

Parfois, la poupée se cachait derrière l’étagère de livres ou elle s’amusait à déplacer des objets. Elle pouvait les dissimuler dans des endroits les plus incongrus, comme ces bougies que l’on avait retrouvées dans le four. Caroline n’a jamais fait de mal à personne et elle n’a jamais menacé qui que ce soit. Elle est connue pour jouer avec les choses, perturber l’électricité et murmurer. La dernière fois que l’on a entendu parler d’elle c’était en 2004, lorsque des enquêteurs du paranormal ont étudié la poupée. Elle n’a fait grand chose mais ils réussirent à immortaliser quelques murmures sur un enregistrement EVP et ils en ont conclu qu’elle était vraiment hantée. En 2006, après la mort de son propriétaire, les manifestation de la poupée se firent plus rares. Actuellement, personne ne sait où se trouve Caroline car ses nouveaux propriétaires se montrent d’une extrême discrétion.

D’autres Histoires de Poupées Présumées Hantées

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés

  • A Découvrir Également: