Les Films inspirés de Petites Histoires Vraies

Affiche Them

De nombreux films sont inspirés d’histoires vraies, comme vous avez pu le constater en parcourant les nombreux sujets déjà proposés sur ce site. Certaines histoires sont très longues et complexes, elles nécessitent un développement particulier, d’autres sont courtes, parfois ce sont juste des anecdotes, mais elles sont tout aussi intéressantes.
Je vous propose de découvrir une sélection de films inspirés par de petites histoires vraies, surprenantes, amusantes ou originales.

Le Blob

Affiche Le Blob

Le Film

Lorsqu’une météorite percuta la terre, une entité informe et gélatineuse en émergea. Dévorant toutes les créatures qui croisait son chemin, et plus particulièrement les êtres humains, elle grandissait inexorablement. Le Blob pouvait se faufiler n’importe où et rien ne semblait pouvoir l’arrêter. Fort heureusement, Meg Penny et Brian Flagg allaient découvrir son point faible.

La Vraie Histoire

Le 26 septembre 1950, en Pennsylvanie, alors qu’ils effectuaient une patrouille, deux policiers assermentés aperçurent quelque chose, qu’ils prirent d’abord pour un parachute, tomber du ciel. Ils le décrivirent comme  » une grande masse étincelante s’écrasant sur la Terre « .
Ils découvrirent l’objet non identifié dans un champ tout proche. C’était une sorte de  » monticule gélatineux frémissant de couleur lavande  » de 2m de circonférence qui brillait sous la lumière de leurs lampes de poche. La masse semblait irradier d’elle-même et lorsque les deux officiers éteignirent leurs lampes ils s’aperçurent qu’elle émettait une lumière pourpre qui semblait une brume.
Les deux hommes signalèrent immédiatement l’incident par radio. Ils demandèrent des renforts et deux nouveaux agents vinrent alors les rejoindre. Après avoir observé la chose qui pulsait devant eux pendant un moment, les quatre hommes décidèrent de l’emporter. L’objet était d’une légèreté rare, il n’avait même pas aplati l’herbe sur laquelle il s’était écrasé. Mais dès qu’ils touchèrent, la substance composant l’objet se désintégra, ne laissant rien qu’une légère substance gluante sur la main de l’un d’entre eux. Cette matière fut rapportée par l’agent concerné au département de police avant d’être confiée à l’Us Air Force Intelligence pour enquête. Les policiers impliqués firent un rapport et les journaux s’emparèrent de l’histoire.

Sept ans plus tard, le producteur Jack H. Harris demanda à son ami Irvine H. Millgate une idée originale pour un film de monstre. C’était la fin des années 50 et les films de monstres de série B avaient énormément de succès. Millgate se rappela alors ce fait-divers et en parla à Harris. The Blob venait de naitre.

Audrey RoseAffiche Audrey Rose

Le film

Un inconnu tente de convaincre les parents d’une petite fille nommée Ivy que l’enfant est réalité la réincarnation de sa propre fille, brûlée vive dans un accident de voiture quelques années plus tôt. Mais bien que la fillette soit née le jour de la disparition d’Audrey Rose et qu’elle fasse des cauchemars les nuits précédant ses anniversaires, les parents d’Ivy manifestent quelques réticences à accepter cette idée.

La Vraie Histoire

L’histoire d’Audrey Rose s’inspire d’un livre écrit par Frank De Felitta. L’idée lui en vint suite à un événement dont il fut personnellement témoin.

Un jour, alors qu’il se trouvait chez lui, Frank De Felitta entendit une magnifique mélodie s’élever du piano situé au salon. Lorsqu’il pénétra dans la pièce, il découvrit, à sa grande surprise, que c’était son fils âgé de six ans qui jouait ainsi. L’enfant n’avait jamais reçu de cours de musique mais il semblait pourtant maitriser l’instrument à la perfection. En apercevant son père, le jeune garçon s’écria:  » Mes doigts bougent tout seul, papa! N’est-ce pas merveilleux?  »
Troublé par ce phénomène, Frank De Felitta amena alors son fils consulter divers médiums à Los Angeles et l’un d’entre eux lui révéla qu’il tenait ce don de l’une de ses anciennes vies. Cette expérience amena Frank De Felitta à croire en la réincarnation et à écrire le roman dont fut tiré Audrey Rose.

Les Griffes de la Nuit

Affiche Les Griffes de la NuitLe film

Depuis quelques temps, Nancy était tourmentée par un homme au visage brûlé qui revenait régulièrement hanter ses rêves. L’inconnu était vêtu d’un vieux pull déchiré et sa main droite présentait cinq lames tranchantes à la place de doigts.
Lorsque la jeune fille en parla à ses amis, elle eut la surprise de constater qu’elle n’était pas la seule à rêver de lui. Cet étrange visiteur, qui se nommait Freddy, allait devenir son pire cauchemar.

La Vraie Histoire

L’idée du film et du personnage de Freddy vint à Wes Craven en parcourant le Los Angeles Times. Une série d’articles relataient la situation difficile dans laquelle se trouvaient certains enfants d’un groupe de réfugiés du Cambodge. Ces enfants étaient victimes de cauchemars terrifiants d’une telle intensité qu’ils en étaient venus à ne plus vouloir dormir.
Écoutant les conseils des médecins qui estimaient que le manque de sommeil paradoxal pouvait nuire à leur santé, leurs parents les encouragèrent néanmoins à prendre du repos. Au cours de la nuit qui suivit, chacun des enfants affectés par ce problème mourut dans son sommeil.

 » Au milieu de la nuit, ils ont entendu des bruits et des craquements terribles. Ils ont couru à l’intérieur et ils l’ont vu qui saccageait son lit. Ils ont couru vers lui mais au moment où ils arrivaient, il était mort. Une autopsie fut pratiquée, mais il n’avait rien d’anormal. Et j’ai juste pensé:  » Mon dieu « . Wes Craven

Open Water: En Eaux profondes

Affiche Open Water

Le film

Susan et Daniel passaient des vacances aux Bahamas. Ils résidaient dans un hôtel et ils s’étaient inscrits pour une sortie à la barrière de Corail au cours de laquelle était prévue une plongée sous-marine. Tôt le matin, ils embarquèrent en compagnie des autres participants à bord du bateau qui devait les mener sur les lieux.
En fin d’après-midi, tous les plongeurs remontèrent à bord et le signal de départ fut donné. Malheureusement, lorsque Susan et Daniel regagnèrent la surface, ils s’aperçurent que leur bateau avait disparu. Ils étaient seuls, perdus au large, dans des eaux infestées de requins.

La Vraie Histoire

Le film Open Water s’inspire d’un fait divers tragique. Le 25 janvier 1988, alors qu’ils plongeaient sur le site de Reef St. Crispin, Tom et Eileen Lonergan furent accidentellement abandonnés au large des côtes de la Grande barrière de corail, en Australie. Le soir, lorsqu’ils comptèrent leurs clients, les membres de l’équipage n’en dénombrèrent que 24 sur 26. Quelqu’un fit alors remarquer que deux plongeurs avaient sauté pour nager jusqu’à l’avant du bateau et l’équipage en conclut qu’ils avaient du se croiser. Ils ajustèrent le nombre à 26, et ramenèrent leurs passagers au port.
Deux jours plus tard, Geoffrey Nairn, le skipper du bateau, découvrit avec stupéfaction que les effets personnels d’Eileen et Tom Lonergan se trouvaient toujours à bord. Il appela le propriétaire de leur hôtel, le Walkabout Hostel, pour voir si ils étaient revenus, mais il s’avéra qu’ils n’étaient toujours pas rentrés. Des recherches furent immédiatement lancées mais jamais leurs corps ne furent retrouvés.

Quelques semaines après leur disparition, une partie de leur équipement de plongée échoua sur une plage à 75 miles du site de plongée. Six mois plus tard, une ardoise fut découverte par des pêcheurs locaux. Sur cette ardoise, qui sert habituellement aux plongeurs à communiquer entre eux, étaient écrits ces mots:
 » Lundi 26 janvier, 8 heures. Pour tous ceux qui peuvent nous aider. Nous avons été abandonnés à Reef St. Crispin le 25 janvier 98 à 15:00. S’il vous plait aidez-nous, venez nous sauver ou nous allons mourir. Au secours! « 

De nombreuses rumeurs coururent quand à la vraie raison de leur disparition. Certains affirmèrent que Tom et Eileen avaient choisi de se suicider, d’autres qu’ils s’étaient enfuis après avoir monté un scénario pour faire croire à leur mort.

Geoffrey Nairn fut jugé en novembre 1999. Il fut reconnu coupable d’homicide involontaire mais acquitté, le jury estimant que l’on ne pouvait pas le blâmer pour une erreur commise par tout l’équipage. Sa société reçut une forte amende.

Wolf Creek

Affiche Wolf Creek

Le film

En 1999, trois jeunes gens décidèrent de partir à la découverte du désert australien. Ils s’arrêtèrent tout naturellement pour admirer Wolf Creek, un célèbre cratère creusé par une météorite tombée là plusieurs milliers d’années auparavant.
Au moment de repartir, ils durent se rendre à l’évidence: leur voiture était en panne. Mais alors que la nuit venait de tomber, un homme se présenta au volant d’une dépanneuse et leur offrit de remorquer leur véhicule jusqu’à chez lui afin de le réparer. L’inconnu allait se révéler un psychopathe d’une rare perversité.

La Vraie Histoire

Le film Wolf Creek s’est (très) librement inspiré d’un fait réel. Le 14 juillet 2001, Peter Falconio et Joanne Lees, un jeune couple de touristes, roulaient sur la Stuart Highway quand ils aperçurent un homme, apparemment un mécanicien, au bord de la route. L’homme leur faisait de grands signes, semblant indiquer que leur véhicule avait un problème et le jeune couple décida de s’arrêter. Apparemment, leur leur pot d’échappement faisait des étincelles. Peter accompagna l’homme à l’arrière de la voiture afin de constater les dégâts pendant que Joanne restait assise devant, faisant tourner le moteur.
Soudain, elle entendit un coup de feu et lorsqu’elle voulut se tourner pour voir ce qui se passait, elle s’aperçut que l’homme se tenait maintenant devant elle et qu’il la menaçait avec un fusil. Après lui avoir ligoté les mains, il la traina sur le sol jusqu’à son 4X4 puis il repartit pour s’occuper du corps de Peter.

Joanne profita de ce répit pour s’échapper. Elle se traina dans la brousse et tenta de se cacher derrière un buisson.
Lorsque l’homme s’aperçut que la jeune femme ne se trouvait plus dans le véhicule et il partit à sa recherche avec son chien. Comme le temps passait et qu’il ne la retrouvait pas, il finit par abandonner.
Joanne attendit pendant des heures et des heures, dissimulée derrière son buisson, afin de s’assurer qu’il était vraiment parti et qu’il ne risquait pas de revenir. Lorsqu’elle se décida enfin à sortir de sa cachette, elle se dirigea en titubant jusqu’à la route et deux camionneurs s’arrêtèrent pour l’aider.

Le tueur, Bradley John Murdoch, fut rapidement interpelé et en 2005 il fut reconnu coupable de meurtre. L’on apprit par la suite qu’il suivait ses deux victimes depuis quelques temps.

Ils

Affiche Ils

Le film

Lucas et Clémentine vivaient en Roumanie et ils habitaient depuis peu une maison isolée dans la banlieue de Bucarest. Leur vie se déroulait paisiblement jusqu’à cette nuit d’octobre où ils furent réveillés par des bruits en provenance du rez-de-chaussée. Lucas descendit et il découvrit que dans la salle à manger, la télévision avait été allumée. Le couple n’était plus seul dans la maison. Ils étaient là.

La Vraie Histoire

Ce long-métrage serait tiré d’une histoire vécue par un couple d’Autrichiens qui habitaient en Tchécoslovaquie depuis six mois. Ce couple aurait été terrorisé par trois adolescents avant d’être assassinés dans la forêt alors qu’ils tentaient de s’enfuir. Un chauffeur de taxi avait raconté ce fait-divers aux réalisateurs alors qu’ils se trouvaient en repérage et cette idée leur avait semblé tout à fait terrifiante et inspirante. Le film The Strangers se serait inspiré de la même histoire.

Primeval

Affiche Primeval

Le film

Au Burundi, un énorme crocodile mangeur d’hommes terrorisait les habitants. En apprenant son existence, des reporters américains décidèrent d’aller film ce monstre et de le capturer vivant.
Mais loin d’être la proie facile qu’ils imaginaient, la créature aux insatiables appétits aller se révéler un prédateur féroce et rusé.

La Vraie Histoire

L’histoire de Primeval est basée sur un célèbre crocodile du Nil nommé Gustave. Ce crocodile, qui vit près du lac
du lac Tanganyika au Burundi, serait long de plus de sept mètres et pèserait 500 kg, ce qui ferait de lui le plus grand crocodile connu d’Afrique si ce n’est du monde. D’après sa dentition, il serait âgé d’une soixantaine d’années.
Outre son imposante taille, Gustave serait reconnaissable aux nombreuses cicatrices dont son corps est recouvert.
Ce monstrueux crocodile semble tuer par plaisir, car il abandonne parfois les cadavres de ses victimes sur le sable, sans même y toucher. Mangeur d’hommes réputé, il aurait plus de 300 victimes à son actif. L’on dit qu’il aurait prit goût à la chair humaine en se nourrissant de cadavres jetés dans l’eau par un seigneur de guerre. Il est également célèbre pour avoir tué et dévoré un hippopotame, ce qui est normalement impossible pour un crocodile.

Gustave a été baptisé de ce nom par Patrice Fraye, un résident français au Burundi, qui le poursuit depuis 1998.
En 2002, accompagné d’une équipe de télévision, Patrice Faye tenta de capturer l’animal en vain. L’expédition donna néanmoins lieu à un documentaire, Capturing the Killer Croc, qui connut un grand succès.
Les nombreuses attaques et victimes de Gustave ont fait de lui un mythe et il est connu et redouté de tous les habitants de la région dans laquelle il sévit.

Sweeney Todd: Le Diabolique Barbier de Fleet Street

Affiche Sweeney Todd: Le Diabolique Barbier de Fleet Street

Le film

Au XIXe siècle, à Londres. Après une quinzaine d’années passées en détention, Benjamin Barker, qui se faisait désormais appeler Sweeney Todd, s’évada de prison et regagna Londres. Lorsqu’il retourna dans la rue où il vivait autrefois Mme Lovett, qui tenait une pâtisserie, lui apprit que sa femme s’était suicidée après avoir été violée par le juge qui l’avait injustement condamné aux travaux forcés.
Le cœur empli de haine et de rancœur, Sweeney Todd reprit son ancienne échoppe de barbier mais il fut démasqué par l’un de ses anciens rivaux qu’il se sentit contraint d’égorger. Mme Lovett lui proposa alors de le débarrasser de l’encombrant cadavre en le transformant en chair à pâté pour ses tourtes. Une longue association venait de voir le jour.

La Vraie Histoire

Le film de Tim Burton s’inspire de la célèbre histoire d’un barbier londonien nommé Sweeney Todd. Selon la légende, ce barbier tranchait la gorge de ses clients puis ils se débarrassait de leurs corps en les confiant aux bons soins de sa maitresse qui en faisait des friands qu’elle vendait dans sa boutique.
En 1846, l’écrivain anglais Thomas Prest rapporta l’histoire de Sweeney Todd en assurant qu’elle était basée sur des faits réels. Selon ses dires, le serial killer aurait été pendu à Tyburn en janvier 1802 mais aucune preuve confirmant cette affirmation n’a jamais pu être trouvée.

The Silent House

Affiche The Silent House

Le film

Laura et son père avaient rejoint la petite maison de campagne isolée qu’ils devaient rénover. Ils devaient commencer à la retaper dès le lendemain matin car le propriétaire souhaitait la mettre en vente dès que possible. Ils choisirent de passer la nuit au salon, sur des fauteuils. Perturbée par l’étrangeté des lieux, la jeune fille ne parvenait pas à dormir. Soudain, des bruits sourds résonnèrent au premier. Laura réveilla son père, qui se proposa de monter voir pour la rassurer. Laura attendait au rez-de-chaussée, seule au milieu des meubles poussiéreux, quand brusquement, un cri déchira le silence.

La Vraie Histoire

Selon le réalisateur Gustavo Hernández, le film The Silent House est inspiré d’une histoire qui se serait déroulée en 1940. Dans une petite maison de campagne, en Uruguay, deux corps atrocement mutilés furent retrouvés. Éparpillées autour d’eux, de troublantes photos témoignaient de leur calvaire.

Phénomènes Paranormaux

Affiche Phénomènes Paranormaux

Le film

Dans la ville de Nome, en Alaska, des disparitions inexpliquées se produisaient régulièrement depuis les années 60 et les différentes enquêtes du FBI n’avaient rien donné.
Comme certains habitants sembler souffrir d’insomnies et de terreurs nocturnes, la psychiatre Abigail Tyler décida de mettre ses patients sous hypnose afin de découvrir la source de leurs traumatismes. Ces séances allaient lui révéler que leurs cauchemars dissimulaient un terrifiant secret.

La Vraie Histoire

En 2005, des détectives du FBI enquêtèrent sur une mystérieuse série de disparitions qui avaient eu lieu dans le petit village de Nome, en Alaska. Entre les années 1960 et 2004, 24 personnes avaient disparues et les habitants de la ville pensaient qu’elles avaient été victimes d’un serial killer.

Selon l’Anchorage Daily News, la plupart des victimes étaient des hommes originaires de la la région qui voyageaient entre Nome et des villages environnants. Le FBI détermina qu’il n’y avait aucune raison de soupçonner un tueur en série et que  » la consommation excessive d’alcool et un climat hivernal rigoureux  » étaient à blâmer.
Même si aucun des témoignages que l’on voit dans le film n’est vrai, Phénomènes Paranormaux s’inspire donc des événements de Nome et propose une théorie quand à ces disparitions.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés

  • A Découvrir Également: