Harper et le Petit Garçon dans la Voiture

Harper et le Petit Garçon Fantomatique

Au mois de juillet 2016, en Floride, Melissa Kurtz, quarante-huit ans, a amené sa fille de treize ans, Harper, à un concours de beauté. Elles roulaient sur une route près d’Orlando quand Harper a commencé à s’ennuyer, le trajet faisait quarante-cinq minutes, et cherchant à se distraire la jeune fille a pris quelques selfies avec l’appareil photo de sa mère. Sur le moment, les deux femmes n’ont rien remarqué de spécial mais quelques semaines plus tard, Melissa a découvert que le visage fantomatique d’un petit garçon se dessinait sur l’une des photos de sa fille. Pourtant, ce jour-là, elles n’étaient que toutes les deux dans la voiture.

« Je m’en suis aperçue environ mois plus tard, quand j’ai pris mon appareil pour photographier autre chose. J’ai été vraiment choquée, incroyablement choquée. J’ai couru dans l’autre pièce et j’ai dit à des amis qui séjournaient chez moi qu’ils devaient voir ça. Tout le monde était émerveillé. Tant de gens ont l’espoir d’un au-delà et cette photo le prouve, pour moi en tous cas. »

Melissa a effectué quelques recherches et elle a appris qu’un accident de voiture avait eu lieu sur la portion de route où Harper avait pris le selfie, exactement à la même date, jour pour jour. L’histoire parlait d’un blessé qui avait été emporté en hélicoptère à l’hôpital et Melissa a tenté de se renseigner à son sujet mais les autorités médicales ont refusé de lui dévoiler son identité, ce qui l’a incitée à croire que la victime était un enfant. Cette information l’a fortement ébranlée.

« Quand j’ai vu qu’il y avait eu un accident à cet endroit, j’ai été bouleversée. Il y en a souvent, cette partie de la route est dangereuse. Puis j’ai vu la date de l’accident, et j’ai pleuré. J’ai pensé que nous avions ramassé ce garçon qui était mort un an auparavant sur la route, alors qu’il était en chemin vers l’hôpital. »

Troublée, Melissa a montré le cliché à différents enquêteurs du paranormal, parmi lesquels Greg Pocha, directeur du groupe de recherches Eidolon Project Canada. M. Pocha aurait alors soumis l’image à un programme d’analyse utilisé par le FBI et la CIA et il serait apparu que le petit garçon n’avait ni couleur ni température, ce qui tendrait à prouver l’authenticité de la photographie. D’après lui : « Les fantômes tels que ce garçon sont enclins à rester liés à la Terre quand l’âme est brutalement arrachée ou jetée du corps dans un accident. Il est possible qu’il ne sache même pas qu’il est mort. Et il y a de fortes chances qu’il hante cette partie de la route pour toujours.

Il m’est venu à l’idée que le fantôme ne faisait peut-être pas un signe de paix, comme je l’ai tout d’abord pensé, mais qu’il montrait la ceinture de sécurité de la fille, qui n’était pas attachée. Il tentait peut-être de lui dire qu’elle devait la mettre quand elle était en voiture. C’est une tentative d’approche psychologique de ma part, j’essaie de comprendre la façon de raisonner du fantôme en question. Prévenir est peut-être son but, son travail inachevé. Avertir les autres pour qu’ils ne rencontrent pas le même sort que certains, qui sont morts pour des histoires de ceinture de sécurité. Il se sent probablement triste quand il voit ça. »

Melissa Kurtz n’est pas vraiment convaincue par cette hypothèse, qu’elle l’a commentée ainsi : « Je crie tout le temps pour qu’Harper mette sa ceinture de sécurité. J’ai même eu une amende il y a deux ans car elle ne la portait pas. J’essaie toujours de l’obliger mais elle est très têtue. Mais je ne suis pas sure que ce soit ça car il me semble que le garçon a deux doigts derrière elle, comme s’il lui faisait des oreilles de lapin. Je pense que c’est un jeu de petit garçon qui essaie d’être drôle. Il me semble bienveillant. Cependant, si l’enfant est mort parce qu’il n’avait pas sa ceinture de sécurité, alors peut-être qu’il essaie de sauver les autres et j’apprécie beaucoup son geste. »

Quand elle a vu le petit garçon sur la photo, Melissa n’a pas été impressionnée car depuis sa plus tendre enfance, Harper semble liée au surnaturel.

« Je n’ai pas été effrayée par la photo. Depuis qu’elle est petite, des choses paranormales tournent autour d’elle, et souvent des orbes apparaissent près d’elle sur les photos. Harper semble attirer l’énergie. Elle a une énergie positive incroyable et peut-être les esprits sont-ils attirés par elle.

De par le travail que nous effectuons dans un cimetière, elle a beaucoup de contacts avec le monde des défunts et elle est très ouverte à ce genre de choses. Elle n’a pas peur du surnaturel ou de l’occulte. Harper ne voit pas la photo comme une grosse affaire. Elle a simplement dit  » Oh, celle avec le fantôme, quel est le problème ?  » Je lui ai dit que personne n’arrivait à la démystifier, mais elle semble s’en moquer.

Je l’ai montrée à de nombreux groupes d’enquêteurs paranormaux mais aucun d’eux n’a réussi à la démystifier et certains la présentent maintenant comme l’une des meilleures photos de fantômes. »

Pour la petite anecdote, Harper a fini quatrième au concours de beauté. Sa mère a expliqué que son frère Timothy et sa fiancée étaient morts dans un accident de voiture en 2003, alors qu’elle était enceinte, et qu’elle avait appelé sa fille Harper en leur honneur.

Source : The Sun.

Pour marque-pages : Permaliens.

Commentaires

Me prévenir
avatar
Garance
Invité

La meuf a trente ans sur le selfie pas treize, nous prenez pas pour des cons

wpDiscuz
  • A Découvrir Également: