L’Étrange Expérience de Fred

Manoir Hanté

Je vais vous raconter une histoire vraie qui m’est arrivée il y a quelques années. J’avais 16 ans, je ne m’étais jamais intéressé au paranormal et j’étais très sceptique avant cette nuit-là.

L’histoire a commencé suite au décès de ma grand-mère, que je n’ai jamais connue car mon père avait coupé tout contact avec elle depuis plus de trente ans. Mon père était fils unique, il était donc le seul héritier avec moi et mon frère jumeau. Nous avons donc hérité de sa maison et de tous ses biens. Mon père voulait vendre la maison au plus vite car il ne sentait pas à l’aise dedans. Il nous a expliqué que son père, donc notre grand-père, s’était suicidé dans la cave de cette maison pour des raisons qui restent encore aujourd’hui mystérieuses.

Nous sommes donc partis de chez nous pour aller dans cette fameuse maison afin de faire les cartons, la vider et ensuite la mettre en vente. Nous avions prévus de rester dormir une nuit sur place car elle se situait à 4h de route de chez nous. Pendant le trajet on a questionné notre père sur cette maison, et il nous a raconté qu’elle était dans la famille depuis de nombreuses générations, que notre arrière-grand-père était mort dedans, tout comme notre grand-père avec cette histoire de suicide et récemment donc notre grand-mère, qui est morte de mort naturelle dans son sommeil.

Arrivés sur place on a été impressionnés. La maison était en fait un énorme manoir de style gothique de trois étages avec une cave, un grenier et un jardin qui faisait plusieurs milliers de m². Ce manoir était très vétuste. Nous avons donc commencé à trier et ranger l’intérieur. Les meubles, la décoration, les accessoires, tout était très vieux et abimé par le temps. Franchement, certaines pièces filaient la frousse. Il y avait aussi un chat dans la maison, qui devait sans doute appartenir à notre grand-mère.

Après avoir passer la journée à ranger, nous avons commandé des pizzas. Nous étions donc dans le salon en train de manger et nous regardions la télé sur une vieille télé, très petite avec des couleurs vraiment moches, quand tout à coup on a entendu toquer trois coups. Mon père est allé à la porte d’entrée, mais il n’y avait personne et on s’est remis à manger. On pensait que c’était des enfants qui jouaient dehors, mais dix minutes plus tard toc toc toc, encore trois coups. Cette fois, j’ai dit à père que j’y allais. Je suis allé à la porte d’entrée, j’ai ouvert, personne. Je trouvais cela bizarre parce que la maison n’était pas collée au trottoir, elle était dans un jardin, à plus de 1000m du portail, et des enfants n’auraient pas le temps de s’enfuir sans qu’on les voit. Il n’y avait personne de dissimulé dans le jardin, il n’y avait pas d’arbre, que de l’herbe et aucun endroit où se cacher.

Bref, sur le moment, on n’y a pas plus prêté attention que cela mais dix ou vingt minutes plus tard, ça a recommencé. Toc toc toc, toujours trois coups, les même coups, assez lents et assez forts, qui venaient de l’entrée. Notre père nous a dit que c’était une vieille maison, que c’était surement le bois qui craquait, mais mon frère et moi, nous étions sceptiques. Le bois qui craque ne fait pas toc toc toc, des coups forts, réguliers, assez lents et très similaires les uns aux autres. Une heure plus tard j’ai quitté le salon pour aller chercher un dessert dans la cuisine, et en passant devant la porte de la cave, j’ai entendu toc toc toc. Cette fois, les trois coups venaient de la porte menant au sous-sol. J’étais juste devant la porte quand les coups ont retenti, il n’y avait aucun doute sur leur provenance, et par curiosité j’ai ouvert la porte, mais je n’ai rien vu ni rien entendu.

Je me suis dit que j’avais rêvé et je suis parti dans la cuisine prendre mon yaourt. Par la suite, rien d’étrange ne s’est passé, les coups avaient cessé, et nous sommes donc allés nous coucher, notre père dans une chambre au 2ème étage et moi et mon frère dans une autre chambre au 3ème étage. Il était aux alentours de 23h00 quand nous nous sommes endormis mais pendant la nuit, j’ai été réveillé par mon frère qui m’a dit qu’il entendait des bruits dans le couloir. On a écouté pendant plusieurs minutes, et là on a entendu quelqu’un gratter à notre porte. On aurait dit que quelqu’un grattait avec ses ongles sur la porte, et je me suis tout de suite dit:  » C’est le chat qui gratte, pas de panique.  » Je me suis levé, je suis allé jusqu’à la porte, ça grattait encore, j’ai ouvert la porte brusquement, j’ai regardé et rien, personne. Le couloir était vide, il n’y avait pas de chat.

J’ai refermé la porte et j’ai dit à mon frère que c’était surement le chat qui grattait et qu’il était parti quand j’avais ouvert la porte. Je me suis remis au lit et aussitôt ça a recommencé à gratter à la porte. Je n’avais plus envie de me lever. On est donc restés dans le lit, effrayés, les oreilles grandes ouvertes, et on a entendu des bruits de pas dans le couloir. Les grattements s’alternaient avec les bruits de pas, c’était terrifiant. On était dans notre lit, pétrifiés de peur, on n’osait pas se lever et on se répétait que c’était juste le chat. Ces bruits ont duré pendant plus d’une heure puis ils se sont arrêtés brusquement et nous nous sommes rendormis.

Le lendemain, après cette nuit bizarre, nous nous sommes levés assez tôt. On avait très mal dormi, on était pas vraiment à l’aise dans cette maison. On a raconté à notre père qu’on avait entendu le chat faire le bordel toute la nuit, et là notre père nous a dit que ça n’était pas possible car le chat avait dormi avec lui toute la nuit. On ne lui a jamais vraiment raconté les détails de ce qu’on avait entendu ce soir-là, mais c’était dingue. Entre les trois coups, les grattements, les bruits de pas… Cela faisait beaucoup de coïncidences et le pire, c’est que de nombreux objets qu’on avait rangés la veille avaient bougé. Ils avaient changé de place et des portes qu’on avait fermées s’étaient ouvertes. Notre père nous a dit que c’était les courants d’air, car il y avait une vitre cassée en bas, mais c’était l’été et il n’y avait pas un brin de vent à l’extérieur. Certains objets s’étaient carrément remis à leur place d’origine, là où ils se trouvaient avant qu’on les range. C’était très étrange.

Par la suite, on est retournés deux ou trois fois dans la maison sans rien voir ni entendre de bizarre. Le manoir a été vendu, et le nouveau propriétaire fait des rénovations à l’intérieur, mais il n’y habite pas encore. Depuis cette histoire, je m’intéresse au paranormal car je pense avoir vécu une expérience de cet ordre.

Fred.

Vous aussi, Partagez votre Histoire!

Pour marque-pages : Permaliens.

Commentaires

Me prévenir
avatar
Café-Vanille
Invité

Bonjour Fred,
Bien souvent les gens sont victimes d’une agression du paranormal car ils s’en trouvent tomber dans une circonstance inattendue et ils s’aperçoivent alors que la science est loin de répondre à certaines énigmes. Bien souvent ces victimes fuient l’évidence de leur rencontre, de leur découverte à cause de l’emprise qui est la peur ou celle d’être pris en ridicule. Quant à vous, c’est bien ! Vous semblez vouloir surpasser vos faiblesses en vous intéressant au monde du paranormal, c’est un long chemin qui vous attend.

Kennichi
Invité

Une maison ne peut-être hanté mais peut abriter ce que l’on y invite en commettant des péchés.. disputes, mensonges, murmures, etc attirent les esprits dans vos maisons, mefiez-vous et surtout excusez-vous auprès des personnes à qui vous faites du mal.

Harry
Invité

J’ai bien aimé ton histoire Fred. Dommage que ton père n’ait pas gardé le manoir, ça doit être fascinant de posséder une belle et vieille maison remplie d’objets anciens. Tu aurais pu enquêter ! 🙂

Emilie
Invité

L’expérience a du être stressante, je n’aurais pas osé ouvrir la porte de la chambre à ta place. Il aurait été intéressant de noter les objets remis à leur place. Peut-être y avait-il un indice quand à l’identité du mystérieux visiteur.

wpDiscuz
  • A Découvrir Également: